Ecoutez Radio Sputnik
    Su-35

    Voici la liste des avions de combat russes les plus demandés à l’étranger

    © Photo. Sukhoi Company
    Défense
    URL courte
    5450

    Au cours de l’année 2017, la Russie a exporté 94 avions de combat. Découvrez la liste des appareils qui jouissent d’une popularité accrue auprès des clients.

    La Compagnie aéronautique unifiée (OAK), ce consortium rassemblant les principaux avionneurs russes, a dévoilé quels avions de combat jouissent d’une popularité fort grande sur le marché international.

    Sur son rapport annuel, il ressort que ce sont les avions Su-30/35, MiG-29 et Iak-130 qui auront le plus de succès ces prochaines années.

    Le Su-35

    Su-35
    © Sputnik . Alexey Kudenko
    Su-35

    Chasseur polyvalent hautement manœuvrable de génération 4++, le Su-35 est une version considérablement améliorée de ses prédécesseurs Su-27 et Su-30. C'est à présent le chasseur polyvalent le plus moderne capable non seulement d'assurer la suprématie dans les airs, mais également de frapper efficacement les cibles terrestres et maritimes.

    Le MiG-29

    MiG-29
    © Sputnik .
    MiG-29

    Cet avion de chasse de suprématie aérienne soviétique a été développé au début des années 1970. L’appareil, dont le premier vol a eu lieu le 6 octobre 1977, a été conçu pour acquérir la supériorité aérienne et peut être employé dans des conditions météorologiques défavorables et aussi bien le jour que la nuit.

    Le Su-30SM

    Su-30SM
    © Sputnik . Maxime Blinov
    Su-30SM

    Ces chasseurs biplaces de génération 4+ sont conçus pour assurer la supériorité aérienne. En même temps, ces appareils sont capables d'effectuer des frappes contre des cibles au sol.

    Le Iak-130

    Un Iak-130
    © Sputnik . Anton Denisov
    Iak-130

    Il s’agit d’un avion d’entraînement biréacteur à ailes médianes en flèche. L'appareil biplace en tandem est doté d'un train d'atterrissage tricycle. Il est équipé de trois points d'emport externes sous chaque aile. Son système permet de simuler toutes les armes en service en Russie. Il est capable de simuler les caractéristiques de chasseurs modernes, y compris de 5e génération.

    Le consortium, qui n’exclut pas que la liste traditionnelle des clients étrangers s’élargisse, informe qu’au total, à l’horizon 2035, il est prévu de fabriquer 2.450 avions militaires destinés aussi bien aux clients russes qu’aux étrangers.

    En 2017, 94 avions militaires russes ont été livrés aux commanditaires étrangers.

    Lire aussi:

    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    De nouvelles infos sur le chasseur russe dernier cri Su-35S révélées (vidéo)
    The National Interest évoque un chasseur russe «qui terrifie l’Otan»
    Tags:
    avions militaires, exportations, Iak-130, Su-30SM, MiG-29, Su-35, Consortium aéronautique unifié (OAK), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik