Défense
URL courte
4871
S'abonner

La vidéo, diffusée sur internet, montre une opération offensive de l'armée syrienne soutenue par des canons automoteurs à chenilles de calibre 152 mm Akatsia 2S3, qui a été lancée dans la province de Deraa (sud-ouest de la Syrie).

La vidéo montre les canons automoteurs à chenilles de calibre 152 mm Akatsia 2S3 qui pilonnent des positions tenues par les djihadistes avec des obus pesant plus de 40 kilos.

De règle générale, ces canons, vu leur nombre relativement réduit, sont utilisés dans les opérations de grande importance. Dans ce cas concret, ils soutiennent par le feu l'avancée de chars et d'unités d'infanterie.

Il est à noter que le matériel, malgré le fait que l'armée en soit dotée depuis les années 1980, se trouve dans un excellent état technique. Comme auparavant, l'armée s'en sert de concert avec des canons automoteurs de 122 mm Gvozdika et des canons de 130 mm M-46, annonce le journal Rossiïskaïa gazeta

Les puissants Akatsia font partie de la deuxième génération des canons automoteurs soviétiques, ayant doté l'armée en 1971. L'Otan n'a appris leur existence que deux ans plus tard et les a désignés sous le code M-1973.

En Syrie, l'armée a souvent fait usage de ces canons lors des opérations à Damas. Les équipages mettaient leurs canons en position de tir direct et nettoyaient littéralement les positions des djihadistes.

Lire aussi:

Jean-Yves Le Drian au Liban: «Il était désespéré, il est reparti sans avoir eu un résultat»
Les drogués du Nord de Paris sont désormais «gardés» dans un parc qui a coûté plus de 13 millions d’euros
Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
«Le dernier rempart de la paix civile est en train de céder», s’inquiète Philippe de Villiers
Tags:
canon automoteur, Akatsia-E, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook