Défense
URL courte
11243
S'abonner

Un nouvel avion espion occidental a longé les frontières russes, poursuivant ainsi les vols de reconnaissance réalisés régulièrement ces derniers mois.

Un avion de guerre électronique appartenant aux forces aériennes britanniques, le Sentinel R1, a procédé à une reconnaissance près du littoral russe de la mer Noire en Crimée et dans le kraï de Krasnodar (Sud de la Russie), lit-on dans un tweet du site Plane Radar.

​L'avion au numéro d'immatriculation ZJ691 est parti de la base aérienne d'Akrotiki, à Chypre, à 14h11, heure de Moscou, pour achever sa mission à 16h07.

Le 14 juillet, le même avion avait déjà réalisé un vol de reconnaissance sur le même trajet.

Le ministère russe de la Défense a souligné que des avions de reconnaissance étrangers ont été plus d'une fois repérés près des frontières russes. Il y a un mois, 20 avions ont réalisé une reconnaissance le long des frontières de la Russie.

Lire aussi:

Un glacier de 500.000 mètres cubes risque de se détacher du Mont Blanc, évacuation en cours
La une du Monde sur Beyrouth avec une illustration du caricaturiste Plantu provoque un tollé
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un policier tué dans la Sarthe par un véhicule tentant de prendre la fuite
Tags:
avion de reconnaissance, Raytheon Sentinel R1 (ASTOR), Territoire de Krasnodar, Russie, Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook