Défense
URL courte
Forum international militaro-technique Armée 2018 (11)
10321
S'abonner

Le potentiel de l'industrie de la Défense et le large éventail de matériels militaires, dont le char Armata, permettent à la Russie de disputer aux États-Unis la place de leader dans le domaine de l'exportation d'armements, estime le président de l'agence russe Rosoboronexport, Alexandre Mikheev.

Le premier exportateur d'armes au monde, les États-Unis, risque de céder ce titre à la Russie compte tenu de ses capacités de production.

«Bien sûr, nous avons ces ambitions car notre industrie nous donne la possibilité de le faire. Nous sommes intéressés à ce que quelqu'un soit bousculé de sa place de leadeur dans le domaine», a-t-il déclaré.

Selon lui, plusieurs équipements militaires russes, y compris le char Armata, pourraient être bientôt proposés sur le marché mondial.

«Nous sommes très intéressés par la promotion des véhicules blindés légers. Peut-être qu'à l'avenir, quand cela deviendra possible, nous aurons une version du char Armata pour l'exportation […] Nous élaborons actuellement des programmes pour promouvoir la corvette lance-missiles Karakourt. Nous sommes également en train de promouvoir le char léger flottant Sprut, tout comme les nouveaux systèmes de défense antiaérienne Viking et Tor», a-t-il ajouté.

Dossier:
Forum international militaro-technique Armée 2018 (11)

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
exportations, défense, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik