Défense
URL courte
9563
S'abonner

Des militaires japonais ont relevé le passage de 28 navires de guerre russes entre l'île russe de Sakhaline et l'île japonaise d’Hokkaido par le détroit de La Pérouse. Selon la source, il s’agît d’un nombre record depuis l’époque de la Guerre froide.

Le ministère japonais de la Défense a enregistré le passage d'un nombre record de navires de guerre russes entre le 1er et le 2 septembre entre l'île russe de Sakhaline et l'île japonaise d'Hokkaido par le détroit de La Pérouse. Selon l'agence de presse Kyodo, les militaires japonais ont dénombré 28 navires de guerre.

Comme l'a indiqué le ministère, parmi les navires en question figuraient des navires de reconnaissance et des destroyers. Aucune action dangereuse de la part des navires, ni de violation des eaux territoriales n'ont été enregistrées.

Selon des médias japonais, le passage d'un tel nombre de navires n'avait pas été relevé depuis la Guerre froide.

Auparavant, le représentant officiel de la flotte du Pacifique Nikolaï Voskresenski avait annoncé que plus 40 navires et navires de soutien avaient participé à des exercices militaires dans l'Extrême-Orient dans les eaux de la mer du Japon et de la mer d'Okhotsk. Ils ont travaillé les frappes de missiles, le convoiement, les tâches de défense antiaérienne et de défense anti-sous-marine, ainsi que le soutien logistique maritime.

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
Tags:
navires, exercices militaires, mer d'Okhotsk, Hokkaido, Sakhaline, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook