Ecoutez Radio Sputnik
    Le chasseur américain F-35

    The National Interest évoque de nouveaux points faibles du F-35B

    © AP Photo / Rick Bowmer
    Défense
    URL courte
    14245

    La presse américaine qui ne cesse de passer au crible le chasseur F-35 semble avoir trouvé de nouvelles insuffisances techniques de l’appareil et pointe à présent du doigt son manque de furtivité.

    La furtivité, voici le talon d'Achille de l'avion de chasse multirôle américain F-35B Lightning II, affirme The National Interest. À en croire le magazine américain, l'appareil de cinquième génération serait incapable de se vanter de son invisibilité aux radars, car il est conçu pour transporter des bombes lourdes à l'aide de ses pylônes de suspension.

    Le média américain affirme par ailleurs qu'il ne sera pas possible d'exploiter pleinement le potentiel du chasseur en matière de transport des armements. Une fois chargé à son maximum, l'appareil devient excessivement lourd et perd sa capacité d'effectuer un atterrissage vertical sur un porte-avions.

    «Si un F-35B décollait avec une charge maximale, il serait obligé de dépenser toutes ses armes au combat ou de les larguer avant l'atterrissage», affirme The National Interest.

    Les experts cités par la publication observent que le modèle de base du chasseur (le F-35A), contrairement au F-35B Lightning II, est capable de prendre dans sa soute des bombes anti-bunker.

    Le magazine arrive finalement à la conclusion que la différence entre le F-35B et le F-35A n'est pas flagrante.

    «Il est doté des mêmes systèmes sensoriels, radars et des mêmes capacité de transmission de données de première classe, la capacité de manœuvre et les armements présentant les mêmes limites», note l'article.

    Le Lockheed Martin F-35 Lightning II regroupe une famille d'avions multirôles furtifs de cinquième génération. L'avion a été conçu en trois versions: le F-35A, un chasseur polyvalent optimisé pour l'attaque au sol et destiné à l'US Air Force, le F-35B, au décollage court et à l'atterrissage vertical pour le Corps des Marines et la Royal Navy britannique, et le F-35C, destiné au catapultage depuis les porte-avions de l'US Navy.

    Lire aussi:

    The National Interest dévoile une nouvelle vulnérabilité du F-35
    Su-57 vs F-35: qui est le moins cher et possède la meilleure manœuvrabilité?
    Les USA reconnaîtraient la présence de défaillances sur les chasseurs F-35
    Tags:
    chasseur, F-35A, F-35 Lightning II, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik