Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats américains de l'Otan

    Trump défié? Le Pentagone ordonne le déploiement de 1.500 soldats en Allemagne

    © AP Photo / Mindaugas Kulbis
    Défense
    URL courte
    12249

    Bien que Donald Trump ne cesse de critiquer le fait que les États-Unis contribuent plus que leur juste part en troupes et en ressources pour soutenir l’Otan, le Pentagone a annoncé vendredi que 1.500 soldats supplémentaires seraient transférés en Allemagne au cours des deux prochaines années.

    D'ici septembre 2020, les États-Unis déploieront 1.500 soldats supplémentaires pour rejoindre les quelque 33.000 soldats américains stationnés actuellement en Allemagne, selon un communiqué de presse publié vendredi par le Pentagone.

    Cetransfert impliquera deux bataillons dotés de lance-roquettes multiples et d'un quartier général de campagne dans la ville de Grafenwohr, en Bavière, ainsi qu'un bataillon de défense antiaérienne à courte distance basé à Ansbach (Bavière) et d'autres services logistiques à Hohenfels (Bavière).

    Le siège européen de l'armée américaine a annoncé que ce renforcement était un déploiement permanent pour «montrer notre engagement continu envers l'Otan et notre détermination collective à soutenir la sécurité européenne», cite Reuters.

    «L'ajout de ces forces augmente le niveau de préparation de l'armée américaine en Europe et garantit que nous sommes mieux capables de répondre à toute crise», ajoute le communiqué.

    L'ambassadeur américain en Allemagne, Richard Grenell, a déclaré que«Les Américains sont déterminés à renforcer l'Alliance transatlantique et la promesse du Président Trump d'augmenter les capacités de défense américaines signifie que l'Alliance est plus forte aujourd'hui.»

    Le ministre allemand de la Défense, Ursula von der Leyen, a commentéen disant que «la décision des Etats-Unis d'accroître la présence militaire en Allemagne était un signe positif de la vitalité des relations transatlantiques et d'un engagement envers notre sécurité commune», écrit Newsweek.

    Néanmoins, le Président Trump a toujours insisté sur le fait que l'Allemagne ne dépensait pas autant d'argent que Washington sur les besoins de l'Otan, despropos qui n'ontpas été soutenus par son état-major.

    Tout en remettant en cause l'engagement pécuniaireaméricain envers l'Alliance atlantique, cette dernière initiative de l'administration Trump semblerait aller à l'encontre de ces plaintes, soulignent des médias américains.

    Lire aussi:

    Technologies innovantes: la Bavière, "moteur" de la coopération Allemagne-Russie (Poutine)
    Les États-Unis renforceront encore leur présence militaire en Allemagne
    L’Allemagne se sert-elle de l’Otan pour rétablir sa puissance militaire?
    Tags:
    déploiement, OTAN, Ursula von der Leyen, Bavière, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik