Défense
URL courte
3320
S'abonner

Dans le cadre des plus vastes manœuvres militaires organisées par la Russie depuis 40 ans, Vostok-2018, des systèmes antiaériens ont détruit avec succès des cibles d'un ennemi conventionnel, notamment des missiles furtifs.

Les unités de DCA russe ont réussi à parer une «attaque massive» de missiles furtifs lors des exercices Vostok-2018, selon une vidéo diffusée par le ministère russe de la Défense.

Les équipes des radars ont découvert plus de 30 cibles aériennes se déplaçant dans un large diapason d'altitudes et de vitesses. Ces informations ont été transmises aux postes de commandement de systèmes de missiles sol-air S-300, S-400, Bouk, Tor ainsi que de systèmes de défense antiaérienne Pantsir-S. Toutes les cibles ont été détruites.

Lors de ces exercices, menés sur le polygone de Telemba, en Bouriatie, les militaires russes ont recouru en guise de cibles à des missiles dits «furtifs», invisibles pour les radars.

Lire aussi:

Benjamin Griveaux annonce avoir démissionné de l’Assemblée nationale
Un migrant en tue un autre et tente de violer une femme en pleine rue en 24h à Paris
Le paradoxe Erdogan: le «sauveur» de la Palestine qui a besoin d’Israël
Sortie de l'état d'urgence et pass sanitaire: l'Assemblée adopte finalement le texte
Tags:
attaque, missiles, DCA russe, Bouriatie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook