Défense
URL courte
9701
S'abonner

Alekseï Krivoroutchko, vice-ministre russe de la Défense, a annoncé que les unités des forces aérospatiales avaient reçu plus de 60 chasseurs Su-35S.

Intervenant lors d'une réunion de travail dans le centre d'essai Tchkalov du ministère russe de la Défense, Alekseï Krivoroutchk, vice-ministre, a fait savoir que plus de 60 chasseurs Su-35S avaient été livrés aux forces aérospatiales.

Il a également signalé que les essais des chasseurs seraient définitivement achevés à la fin de l'année 2019. À l'heure actuelle, les avions sont exploités dans le cadre de tests.

Le fait que le chasseur de génération 4++ Su-35 soit multirôle constitue son principal avantage. Comme annoncé précédemment, Washington estime que l'achat de ces avions par la Chine serait un «véritable cauchemar» pour les États-Unis.

Le contrat de livraison de 24 Su-35 russes à la Chine d'un montant de 2 milliards de dollars avait été signé en 2015.

L'armée chinoise a déjà reçu 14 avions, dont l'un a pris part à des manœuvres en mer de Chine méridionale en février 2018.

Un observateur du site d'information Business Insider avait reconnu que face à un Su-35 russe, le chasseur de cinquième génération américain F-22 Raptor connaîtrait la défaite.

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
Su-35S, Alexeï Krivoroutchko
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook