Ecoutez Radio Sputnik
    Un Boeing RC-135W, image d'illustration

    Livraison de S-300 en Syrie: deux avions de renseignement UK repérés près des frontières

    © Flickr/ Alan Wilson
    Défense
    URL courte
    9447

    Sur fond de livraison des systèmes russes S-300 en Syrie, un vol de deux avions de reconnaissance britanniques a été enregistré ce mardi près des frontières sud de ce pays proche-oriental, dans le ciel de la Jordanie et d’Israël.

    Deux avions de renseignement britanniques ont effectué mardi des vols près du territoire syrien, où sont déployés des systèmes S-300 livrés par la Russie, révèlent les données des systèmes occidentaux de surveillance aérienne.

    Ces informations permettent de juger que les avions en question ont été repérés au sud de la Syrie, dans l’espace aérien d’Israël et de la Jordanie. Il s’agit d’un avion de reconnaissance stratégique de la Royal Air Force RC-135W, venu d’Irak, et d’un avion de guerre électronique appartenant aux forces aériennes britanniques, le Sentinel R1, immatriculé RRR9985, se dirigeant vers l’Irak en passant par la Jordanie et Israël.

    Pour rappel, jeudi dernier deux avions britanniques avaient également mené des vols de reconnaissance près des frontières syriennes.

    Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, avait annoncé mardi 2 octobre que la Russie avait achevé de livrer des systèmes S-300 à la Syrie et qu'elle avait remis au pays 49 équipements militaires, ajoutant que les spécialistes syriens seront formés au maniement de ces systèmes au cours des trois prochains mois.

    Pour rappel, la livraison des S-300 à la Syrie est intervenue après à la destruction d'un Il-20 russe par la défense anti-aérienne syrienne lors d'un raid de l'aviation israélienne. Moscou a accusé les forces aériennes de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir ayant touché l'appareil russe.

    En 2013, à la demande d'Israël, Moscou avait suspendu ses livraisons de S-300 à la Syrie, mais depuis la situation a évolué et ce «non par la faute de la Russie», avait déclaré Sergueï Choïgou.

    Lire aussi:

    De nouvelles images de la livraison de S-300 à la Syrie sont publiées
    Le grand rabbin de Russie commente la livraison de S-300 en Syrie
    Israël pourrait-il vraiment s’attaquer aux S-300 russes installés en Syrie?
    Tags:
    renseignement, Raytheon Sentinel R1 (ASTOR), Boeing RC-135W, S-300, Jordanie, Royaume-Uni, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik