Ecoutez Radio Sputnik
    Armata

    Le char britannique Challenger 2 part à la poursuite de l’Armata russe

    © Sputnik . Владимир Астапкович
    Défense
    URL courte
    13938

    La Défense britannique se propose de moderniser ses chars Challenger 2 afin qu’ils puissent rester en service jusqu’en 2035 et être capables de faire face au char ultramoderne russe T-14 Armata, selon la revue Focus.

    Au Royaume-Uni, l'entreprise de défense BAE Systems a présenté un prototype de char Black Night qui est une modernisation du char de l'armée de terre britannique Challenger 2 destinée à rester en service jusqu'en 2035 et à concurrencer le T-14 Armata russe, a annoncé la revue allemande Focus.

    Le développement du blindé n'est pas encore terminé. Les ingénieurs se proposent d'améliorer ses caractéristiques de combat de nuit en ajoutant un système de vision nocturne et un système reconnaissant et détruisant les missiles antichars.

    Bien que l'armement principal du Challenger 2 soit considéré comme obsolète, un nouveau canon n'est pas prévu pour le Black Night. Cependant, le canon existant est incapable de percer le blindage avant de l'Armata. En 2016, le consortium allemand Rheinmetall a présenté un canon de 130 mm plus puissant, mais les concepteurs estiment qu'un canon long de plus de 6 mètres ne pourrait pas être installé dans la tourelle du Challenger 2.

    Le média allemand constate en conclusion que les pays occidentaux ont besoin de temps pour développer un digne adversaire de l'Armata russe, l'unique char de troisième génération au monde.

    Le T-14 Armata est construit sur une plateforme universelle lourde de nouvelle génération qui permet de fabriquer des chars, des véhicules de combat d'infanterie, des véhicules du génie, des véhicules blindés de transport de troupes, ainsi que d'autres véhicules.

    La première génération du char de combat T-14 Armata a été présentée au public pour la première fois en 2015, lors du défilé militaire du 9 mai à Moscou.

    Lire aussi:

    Tatchanka, le nouveau char russe inhabité
    Le char russe Armata vu par des tankistes américains
    Des chars T-14 Armata bientôt à la disposition de l’armée russe
    Tags:
    canon, modernisation, Challenger 2, T-14 Armata, BAE Systems
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik