Défense
URL courte
25941
S'abonner

Les drones sous-marins Poséidon, modèle baptisé «arme du Jugement dernier», équiperont bientôt des submersibles des Flottes russes du Nord et du Pacifique, selon une source au sein du complexe militaro-industriel.

Les Flottes russes du Nord et du Pacifique seront équipées de quatre sous-marins, portant chacun huit drones Poséidon, a annoncé un média russe, se référant aux propos d'une source appartenant au complexe militaro-industriel.

«Chaque sous-marin portera huit drones, ce qui fait que le nombre total de Poséidon en alerte sera porté à 32», a indiqué le responsable, sous couvert de l'anonymat.

Il a été également annoncé que des drones Poséidon se retrouveraient également à bord du sous-marin Khabarovsk, actuellement en cours de construction dans les chantiers navals de Sevmach.

Le drone sous-marin russe Poséidon, baptisé par les médias occidentaux «arme du Jugement dernier», est capable de se déplacer à une vitesse de près de 110 nœuds, soit plus de 200 km/h, grâce à un coussin d'air qui l'enveloppe pendant sa progression. En outre, le drone est capable de manœuvrer, changeant de direction et de profondeur, ce qui le rend invulnérable aux moyens de lutte existants.

Lire aussi:

Trois faux policiers interpellés à Paris en pleine arrestation raciste censée discréditer la police
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Tags:
sous-marin, Poséidon (drone sous-marin), Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook