Défense
URL courte
10561
S'abonner

Le nouveau système individuel de reconnaissance Glaz (Œil en français), destiné aux militaires russes, n'en est qu'au stade des tests, mais il a déjà été éprouvé en Syrie.

Les militaires russes seront bientôt équipés du système individuel de reconnaissance Glaz (Œil en français), annonce un média russe.
Selon ce dernier, le système se compose d'une caméra vidéo suspendue à un parachute et tirée en l'air par un pistolet lance-fusées.

Quoique ce système en soit encore au stade des tests, il a déjà été éprouvé au cours du conflit en Syrie.

Le système agit de la façon suivante: le Glaz est tiré à une altitude de 300 mètres où il déploie son parachute. Pendant sa descente, la caméra transmet des images haute définition à une tablette.

Le système, long de 30 centimètres, pèse environ 400 grammes. À son altitude maximale, il couvre une superficie de près de 0,5 kilomètre carré.

Ce système permet d'obtenir des images là «où il est difficile d'obtenir une information par les moyens classiques ou lorsque cela met en péril la vie des personnes».

Par exemple, ce système peut être utilisé durant des combats urbains, lorsque l'adversaire se cache derrière des murs, des fenêtres, ou encore sur les toits.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
reconnaissance, Forces armées russes, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook