Ecoutez Radio Sputnik
    Un exercice russe de guerre électronique (archive photo)

    Des armes russes aux caractéristiques inconnues auraient sécurisé le Mondial 2018

    © Sputnik . Denis Abramov
    Défense
    URL courte
    12900
    S'abonner

    Un responsable de l’état-major général russe a dévoilé les noms des armes russes qui ont permis de prévenir une cinquantaine de survols de drones non autorisés lors la Coupe du Monde de football 2018, d’après plusieurs médias.

    L’armée russe a prévenu près de 50 vols illicites de drones durant l’été 2018 en utilisant des systèmes spéciaux pendant la Coupe du Monde de football, a annoncé mercredi à Moscou le colonel Andreï Kaïman, président du comité scientifique et technique pour la conception des drones de l’état-major général russe, cité par des médias.

    Les militaires ont notamment abattu 14 drones de type Mavic, un Inspire, quatre Phantom, deux drones de fabrication artisanale et 25 drones non identifiés et ont interpellé une vingtaine d’opérateurs de drones dont des citoyens de Russie, de Chine, du Mexique, de Serbie et du Maroc, a précisé M.Kaïman lors du forum Technologies de la sécurité.

    Selon le colonel, les systèmes anti-drone baptisés Silok, Maïak, Sledopyt-9M, Zont-1, Zont-2 et Pelena-VKR se sont montrés les plus efficaces.

    Le Silok peut brouiller les drones à quatre kilomètres de distance. Ses caractéristiques techniques permettent de créer une «coupole» de deux kilomètres de diamètre autour du site protégé empêchant les drones de s’en approcher, a précisé le colonel. 

    Quant aux autres systèmes, peu d’informations sont disponibles. Les Zont sont fabriqués par une entreprise du groupe de hautes technologies Rostec. Ils sont destinés à lutter contre les missiles à guidage laser et infrarouge de type Maverick, les obus d’artillerie guidés de 155 mm Copperhead et peuvent protéger les matériels en émettant un nuage d’aérosol. Le système Pelena-VKR n’a été mentionné qu’une seule fois en ligne, dans un document publié en 2013 sur le site officiel russe des achats publics.

    D’après Ilia Korolkov, représentant de la société RNT («Hautes technologies russes»), les systèmes mentionnés par le colonel Kaïman font partie de projets secrets et leur production en série n’a pas encore été lancée.

    M.Kaïman a en outre annoncé que les patrouilles chargées de veiller à l’ordre public pendant le Mondial avaient été équipées de systèmes portatifs de lutte anti-drone Stupor, Bagor, Strela-EKA, Stilet et Fantom qui ressemblent à des armes légères à canon long.

    Parmi ces systèmes, Stupor serait le seul dont les caractéristiques seraient connues des médias. D’après Topwar.ru, ce serait une sorte de fusil futuriste long de 1,16 mètre qui pèserait 5,5 kg. Doté d'un boîtier en plastique de forme complexe, le système serait équipé de deux viseurs à la fois: un à collimateur et l’autre optique. L'utilisation simultanée de deux types de viseurs s’explique par la nécessité de détecter les drones à une grande distance où ils ne sont pas visibles à l’œil nu. Stupor mettrait de 4 à 30 secondes pour brouiller un drone à une distance de 650 mètres, sans l’endommager. Il peut être utilisé en toute sécurité pour les humains.

    Environ 10.000 soldats, des navires, des hélicoptères et des avions ont participé aux efforts destinés à empêcher les survols illicites de drones dans les villes hôtes de la Coupe du Monde, a ajouté le colonel.

    La Coupe du Monde de football 2018, qui s’est soldée par la victoire de la France, s’est tenue du 14 juin au 15 juillet dans 11 villes russes dont Moscou, Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg, Sotchi et Kaliningrad. Selon les données officielles, plus de trois millions de personnes ont assisté aux matchs.

    Tags:
    systèmes anti-drone, drone, Stilet (système anti-drone russe), Fantom (système anti-drone), Strela-EKA (système anti-drone), Stupor (système anti-drone), Pelena-VKR (système anti-drone), Zont-2 (système anti-drone), Zont-1 (système anti-drone), Maïak (système anti-drone), Silok (système anti-drone), Inspire (drone), Mavic (drone), Mondial 2018, RNT («Hautes technologies russes»), Rostec, Etat-major de l'Armée russe, Ilia Korolkov, Andreï Kaïman, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik