Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    Lavrov explique pourquoi la Russie n’a pas d’autre choix que de maintenir son arsenal nucléaire

    © Sputnik . Vitali Belooussov
    Défense
    URL courte
    14642

    Chaque puissance nucléaire doit maintenir son arsenal stratégique intact afin de garantir sa souveraineté, a déclaré Sergueï Lavrov dans une interview accordée à un média russe. Il a toutefois rappelé que la Russie avait proposé aux États-Unis de faire une déclaration commune sur l'inadmissibilité d'une guerre nucléaire.

    Le maintien des armes nucléaires est un moyen pour garantir la souveraineté de la Russie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée au groupe de médias russe RBK.

    «Je ne veux pas dire qu’il faut parler de la possibilité d’une guerre nucléaire mais chaque État doit maintenir ses forces nucléaires stratégiques effectives […] Ce n’est pas notre choix», a-t-il déclaré.

    Il a également précisé que ce n’était pas la Russie qui avait abaissé le seuil d’utilisation des armes nucléaires. En février 2018, les États-Unis ont en effet adopté la nouvelle «Revue de la posture nucléaire» («Nuclear Posture Review» ou NPR). Ce document prévoit entre autres le développement d’armes nucléaires de faible puissance.

    «Ce sont les États-Unis qui l’ont fait dans leur doctrine nucléaire», a-t-il précisé.

    Le ministre russe a aussi rappelé que l’an dernier Moscou avait proposé à Washington de faire une déclaration commune sur l'inadmissibilité d'une guerre nucléaire. Selon M.Lavrov, la partie américaine y réfléchit toujours.

    Auparavant, le quotidien russe Kommersant avait révélé que la Russie avait remis en octobre 2018 aux autorités américaines un projet de déclaration stipulant qu'il ne pouvait pas y avoir de vainqueur dans une guerre nucléaire et que celle-ci ne devait jamais être déclenchée.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    ministère russe des Affaires étrangères, États-Unis, armes nucléaires, Sergueï Lavrov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik