Ecoutez Radio Sputnik
    Une batterie de S-400 (en arrière-plan) et un système Pantsir-S1

    Erdogan met les points sur les i concernant l’achat des S-400 russes

    © Sputnik . Kirill Kallinikov
    Défense
    URL courte
    7562

    La décision turque d’acheter les systèmes de défense antiaérienne S-400 est définitive, a déclaré le 12 juin M.Erdogan. Il a précisé que les livraisons sont prévues pour le mois de juillet. Dans le même temps, il a fait part de son intention de persuader Washington de ne pas exclure la Turquie du programme F-35.

    L’achat des systèmes russes de défense antiaérienne S-400 est une affaire réglée pour la Turquie, a informé la chaîne turque NTV en citant Recep Tayyip Erdogan.

    «Nous en avons fini avec ça. Nous espérons que les S-400 seront livrés le mois prochain [en juillet, ndlr]», a-t-il déclaré le 12 juin lors d’une réunion de son parti AKP [le Parti de la justice et du développement, ndlr].

    Le 11 juin, Iouri Ouchakov, conseiller de Vladimir Poutine, a également déclaré que la Russie entendait livrer en juillet ses systèmes S-400 à la Turquie. M.Erdogan doit rencontrer son homologue américain fin juin lors du sommet du G20.

    Le Président turc a ainsi indiqué qu’il comptait persuader Washington de ne pas exclure la Turquie du programme F-35.

    Washington cherche à dissuader Ankara d’acheter des systèmes de missiles sol-air russes S-400. Les États-Unis ont annoncé le 7 juin qu'ils donnaient à la Turquie jusqu'à fin juillet pour renoncer à l'acquisition des S-400, qu'ils considèrent comme incompatibles avec le nouvel avion furtif américain F-35 qu'Ankara veut aussi acquérir.

    Un porte-parole du Pentagone, le lieutenant-colonel Mike Andrews, a ultérieurement déclaré à Reuters que la formation des pilotes turcs sur les F-35 avait été interrompue.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    États-Unis, F-35 Lightning II, Turquie, Recep Tayyip Erdogan, S-400
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik