Défense
URL courte
3893
S'abonner

L’armée de terre soviétique comptait des centaines, voire des milliers de modèles de blindés, notamment des chars d'assaut, des véhicules de combat d'infanterie et de transport de troupes, ainsi que des systèmes d'artillerie automoteurs, mais bien des projets ambitieux n’ont jamais été réalisés.

À l’époque soviétique, bon nombre de projets très prometteurs en matière de construction de chars sont restés sur le papier ou n’ont été réalisés qu’à titre de prototype sans jamais atteindre la fabrication en série. Il s’agit, entre autres, d’un char «volant» ou aéroglisseur, ou encore d'un char capable de survivre à une explosion nucléaire.

Les chars soviétiques en images
© Sputnik . Ramil Sitdikov

Un char ou une assiette volante?

L’unique «Objet 279» a été conçu par les Soviétiques à la fin des années 1950 pour participer à une guerre nucléaire. Ce char lourd ressemble à un OVNI monté sur deux chenilles. Sa forme inhabituelle ellipsoïdale empêchait le renversement du char suite, par exemple, à une puissante onde de choc provoquée par une explosion nucléaire.

Objet 279
© CC0 / Wikipedia
Objet 279

Cependant, en raison de nombreuses défaillances techniques, le projet a été gelé. Un seul char a été construit, il se trouve maintenant dans le musée des tanks de Koubinka, dans la région de Moscou.

Avec une tourelle et des ailes

Le MAS-1 a été conçu pour devenir le premier char soviétique qui non seulement se déplacerait sur terre, mais serait également capable de voler. Basé sur le char BT-7, le design du MAS-1 comportait une coque élégante avec des ailes pliables et une hélice.

Le MAS-1
© CC0 / Wikipedia
Le MAS-1

Ce char volant devait être armé de plusieurs mitrailleuses. L’équipage était composé du pilote et du commandant de char, qui était également le tireur et l’opérateur radio.

Jugé trop ambitieux et onéreux, ce projet a cependant été annulé en 1937.

Un char «des marécages»

Dans les années 1930, lorsque les premiers chars amphibies et aéroglisseurs ont été créés, les concepteurs soviétiques ont eu l'idée de créer le véhicule de combat idéal, capable de franchir les déserts, la glace, une neige profonde, les rivières et les marécages.

Un char «des marécages»
© CC0 / Wikipedia
Un char «des marécages»

Le char d'assaut amphibie et aéroglisseur était basé sur le premier aéroglisseur au monde, le L-1. Il était prévu qu'il fasse 10 mètres de long, ait deux membres d'équipage et soit équipé d'une mitrailleuse.

Cependant, le projet a été abandonné pour des raisons inconnues. Au même moment, les plans du premier véhicule blindé aéroglisseur soviétique ont également été abandonnés.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
projet, char, URSS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook