Défense
URL courte
1524
S'abonner

Inspiré d’une araignée, un nouveau drone de combat chinois est à même d’envelopper sa cible dans un filet, la privant ainsi de ses forces, et de l’entraîner dans une chute.

Des ingénieurs chinois ont développé un drone de combat capable de tirer un vaste filet sur sa cible, selon les rapports des médias locaux.

Le nouvel appareil serait également capable d’effectuer des missions de reconnaissance ainsi que de bombarder des forces ennemies. La télévision publique chinoise a diffusé une vidéo qui montre l’engin en train de «capturer» un autre appareil, lui aussi contrôlé à distance, lors d’un exercice.

Conçu par la China Aerospace Science and Industry Corporation, groupe détenu et géré directement par le gouvernement, le drone est équipé d’une caméra qui l’aide à détecter les cibles.

Selon la chaîne CCTS, l’appareil est à même d’identifier en mode automatique d’autres drones, dont la présence dans l’espace aérien n’est pas autorisée, et de les intercepter.

Les essais du drone-araignée se poursuivent depuis au moins un an. D’après des experts cités par les médias européens, le nouvel engin sera capable de travailler en parallèle avec les systèmes de missiles basés au sol et les radars.

Lire aussi:

Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron
Tags:
CASC, défense, drone, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik