Ecoutez Radio Sputnik
    Navire grec

    Des armes et des munitions disparaissent d’une base militaire grecque

    © AP Photo / Lefteris Pitarakis
    Défense
    URL courte
    4625
    S'abonner

    Des armes et des munitions ont disparu d’une base de la marine grecque sur l’île de Leros. Une enquête à laquelle participe l’unité antiterroriste est en cours.

    La marine grecque a ouvert une enquête après la disparition d’armes d’une base militaire se trouvant sur l’île de Leros, rapportent les médias locaux qui évoquent l’absence de balles perforantes et de grenades.

    «Une contradiction a été découverte entre l’équipement militaire théorique et réel sur l’installation navale technique de Leros», a fait savoir un porte-parole de la marine sans donner plus de détails.

    Le portail militaire.gr affirme pour sa part que parmi les armes manquantes figurent deux obus antichar. L’unité antiterroriste grecque a également pris part à l’enquête, selon la télévision publique ERT.

    D’après certains rapports, il est probable que les armes aient été volées par des employés de la base.

    Disparition la plus importante depuis 2002

    Par le passé, des armes avaient déjà disparu d’installations militaires grecques. En 1989, des militants du groupe d’extrême-gauche 17 Novembre ont volé des roquettes, des détonateurs, des grenades et des balles d’un camp militaire.

    En 2002, trois mitrailleuses, trois fusils d’assaut et 17 pistolets ont disparu d’une base militaire sur l’île de Kos.

    Tags:
    armes antichar, Kos, disparition, Grèce, base militaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik