Défense
URL courte
15409
S'abonner

Avec son chasseur monoréacteur Tejas, l’Inde fait désormais partie du club des pays dont les aéronefs sont capables d’atterrir sur un porte-avions.

Une percée pour les forces armées indiennes: leur avion de chasse Tejas a réussi son premier atterrissage sur le pont d’un porte-avions, a annoncé le ministre de la Défense, Rajnath Singh.

Sur son fil Twitter, le ministre a félicité les militaires qui ont participé à l’essai, saluant «un évènement important dans le développement des chasseurs indiens»:

Selon la chaîne NDTV, l’aéronef a apponté sur le navire Vikramaditya au cours d’un vol d’essai. L’Inde fait désormais partie du club des pays dont les aéronefs sont capables d’atterrir sur un porte-avions, avec les États-Unis, la Russie, la Grande-Bretagne, la France et la Chine.

Un chasseur développé depuis les années 1980

Le Tejas est l’unique avion de chasse conçu et fabriqué en Inde. À l’heure actuelle, les forces aériennes du pays disposent d’une quarantaine de ces appareils et envisagent d’en accroître le nombre jusqu’à 200 à l’avenir.

Développé depuis les années 1980, ce chasseur monoréacteur a réalisé son premier vol en 2001. En septembre dernier, il a procédé à ses premiers essais d’appontage terrestres.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Tags:
chasseur, porte-avions, appontage, Tejas, Inde, INS Vikramaditya
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik