Défense
URL courte
Par
14994
S'abonner

Appuyés par des Casques blancs, des terroristes du groupe Hayat Tahrir al-Cham* préparent la mise en scène d'une attaque chimique dans deux localités du gouvernorat d’Idlib, a fait savoir ce dimanche 20 septembre le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Les militaires russes ont reçu des informations sur la préparation par le groupe terroriste Hayat Tahrir al-Cham* et par les Casques blancs d'une provocation avec utilisation de substances toxiques dans la partie sud de la zone de désescalade d'Idlib.

«Dans les prochains jours, des terroristes prévoient de mettre en scène des attaques dans les localités d'Ariha et de Basames, dans le gouvernorat d'Idlib, pour accuser les forces gouvernementales syriennes d'utiliser des armes chimiques contre des civils. Selon les informations disponibles, les militants de la pseudo-organisation de défense des droits de l'Homme Casques blancs sont directement impliqués dans la préparation des provocations à l’arme chimique prévues, y compris dans le tournage des vidéos truquées», a indiqué le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie dans un communiqué.

Le Centre a appelé les commandants des groupes armés illégaux «à abandonner les provocations armées et à s'engager sur la voie d'un règlement pacifique de la situation dans les zones sous leur contrôle».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Tags:
Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook