Défense
URL courte
Par
151267
S'abonner

L’ancien pilote américain Paul Woodford a dévoilé sa participation pendant la guerre froide à des batailles d'entraînement secrètes avec des MiG-23. Plusieurs chasseurs soviétiques ont été acquis par d'autres pays pour que les militaires «étudient» leur ennemi éventuel.

La course à la suprématie militaire pendant la guerre froide a connu de nombreux tournants, l'un des plus étranges étant l'effort clandestin états-unien pour acquérir des avions de combat soviétiques, raconte le magazine Popular Mechanics.

Des chasseurs MiG ont été pilotés par des militaires de l’US Air Force dans le cadre du programme secret «Constant Peg», lequel visait à familiariser les pilotes avec ce qui pouvait être leur principal adversaire si une troisième guerre mondiale éclatait. Aujourd'hui, 36 ans plus tard, un ancien pilote de F-15 détaille ses expériences de vol contre les chasseurs soviétiques.

Le MiG-23 décrit

Dans les années 1960, plusieurs chasseurs soviétiques ont été achetés ou loués par d'autres pays qui les ont ensuite regroupés en un escadron distinct.

Le «Red Squadron» de l’US Air Force a été créée pour former les aviateurs et officiers des systèmes d'armes de l'armée de l'air américaine, ainsi que ceux de la marine américaine et du Corps des Marines, à lutter contre les avions produits par le complexe militaro-industriel soviétique.

Paul Woodford note que le MiG-23 se montrait dans les airs «étonnamment agile et cool».

«Si vous avez une roquette, il vaut mieux la tirer tout de suite, car en une seconde elle accélérera et quittera la zone d'impact, et je pense que c'était la principale leçon», explique-t-il au Popular Mechanics.

Le pilote souligne par ailleurs que le chasseur russe pouvait voler en postcombustion pendant environ 20 minutes. Pour lui, ce fut «la période d'entraînement la plus intense».

Le militaire précise toutefois que le chasseur soviétique était «difficile à contrôler» et «instable».

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Tags:
États-Unis, guerre froide, URSS, chasseur, MiG-23
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook