Défense
URL courte
Par
227125
S'abonner

Les forces navales américaines s’apprêtent à adopter une stratégie «plus vigoureuse» face à Moscou et Pékin, considérés comme des «rivaux résolus» de Washington, écrit le Guardian.

Le Pentagone a sommé l’US Navy d’adopter une stratégie «plus vigoureuse» pour faire face à la Russie et à la Chine, rapporte le Guardian.

Selon le journal, qui cite un rapport signé par les commandants en chef de l’US Navy, Marine Corps et Coast Guard, les militaires américains considèrent Moscou et Pékin comme des «rivaux résolus», la Chine représentant à leurs yeux «la menace stratégique à long terme la plus urgente».

«La Chine est le seul rival doté d’un potentiel économique et militaire suffisant pour représenter pour les États-Unis un défi complexe à long terme», constate le document.

Afin de garder l’avantage stratégique, Washington a l’intention de moderniser ses forces navales grâce au recours à des navires plus petits et plus mobiles, voire commandés à distance.

Moscou dément tout projet agressif

La Russie a à plusieurs reprises souligné qu’elle ne nourrissait aucun projet agressif à l’encontre des États-Unis ou d’autres pays occidentaux.

Dans le même temps, Moscou constate l’intensification des activités militaires de l’Alliance atlantique le long de ses frontières occidentales. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a constaté le «caractère ouvertement antirusse» de plusieurs démarches entreprises par l’Otan au cours ces dernières années.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
Chine, Russie, US Navy, Pentagone, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook