Défense
URL courte
Par
2015529
S'abonner

Un deuxième destroyer de type 055 a récemment fait sa première apparition publique dans une base navale de Qingdao, dans l’est de la Chine. Le navire qui porte le nom de Lhassa aura pour tâche de protéger les porte-avions.

Un deuxième destroyer de type 055 a récemment été mis en service dans la marine chinoise. Le navire de 12.000 tonnes et de 180 mètres de long baptisé Lhassa, du nom de la capitale du Tibet, a été présenté dans une base navale de Qingdao dans la province de Shandong (est de la Chine).

Le type 055 est une catégorie de destroyers chinois lourds, lanceurs de missiles guidés. Il a pour mission de protéger les porte-avions.

Un navire doté de 112 silos de lancement

Selon le site Navalnews, le Lhassa est doté à cette fin de 112 silos à lancement vertical, d’un canon principal de 130 millimètres, d’un canon automatique CIWS H / PJ-11 d’une cadence de tir de 10.000 cps/min, de missiles à courte portée HQ-10, de lance-leurres et de torpilles.

Le site Navi Recognition indique qu’il est capable de lancer une combinaison de missiles sol-air, antinavires et anti-sous-marins.

Six autres navires du même type à construire

Grâce à ses puissants radars, il est également en mesure de détecter des avions furtifs comme le F-35 américain ou encore des satellites en orbite basse autour de la Terre.

L’organe de presse officiel Global Times rappelle que six autres destroyers de la même envergure seront construits dans les années à venir.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
porte-avions, destroyer, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook