Défense
URL courte
Par
4516810
S'abonner

Des manœuvres militaires russo-chinoises se tiendront à la mi-août en Chine, a annoncé le ministère russe de la Défense en précisant qu’elles engageraient des avions de combat, des véhicules blindés et 10.000 soldats. Un événement qui vise à renforcer les liens entre les deux pays.

La Russie et la Chine organiseront prochainement des exercices conjoints qui rassembleront environ 10.000 militaires, a fait savoir aux journalistes un représentant du ministère russe de la Défense.

«Les unités d’une formation de la région militaire Est participeront aux manœuvres stratégiques opérationnelles russo-chinoises Ouest/Interaction-2021, qui se tiendront à la mi-août 2021 en Chine en conformité avec les ententes passées précédemment entre les ministères militaires des deux pays», a indiqué le porte-parole.

Il a précisé que l'exercice prévoyait d’engager des avions de combat, des véhicules blindés ainsi que l’artillerie et que le nombre total des forces y participant serait d’environ 10.000 militaires.

Le ministère a également indiqué que des épisodes d'exercices auraient lieu sur le polygone de Qingtongxia des forces terrestres chinoises, situé dans la région autonome du Ningxia. Les manœuvres seront dirigées par les commandements des deux pays et une structure commune appropriée sera mise en place.

«Ces exercices visent à renforcer le développement des relations russo-chinoises, le partenariat tous azimuts et la coopération stratégique, à élever le niveau de la collaboration militaire et de l'amitié entre les forces armées des deux pays ainsi qu’à manifester la détermination et la capacité de la Russie et de la Chine à lutter contre le terrorisme, à défendre ensemble la paix et la stabilité dans la région», a ajouté le ministère russe.

Les manœuvres seront l’occasion de s’entraîner à la direction, au contrôle de la situation, à l’organisation des opérations d’exploration et du système d’alerte, à la destruction de l’ennemi et à la sécurité de l'information.

Exercices récents

En avril dernier déjà, les militaires chinois sont venus en Russie pour participer à des exercices militaires dans des conditions hivernales en montagne dans le sud de la Sibérie. Ils ont marché 50 kilomètres à skis, effectué des montées et descentes avec du matériel d'escalade et se sont entraînés à l’orientation en montagne, à la reconnaissance des cibles, au tir et au lancer de grenades.

En septembre dernier, des militaires chinois sont également venus en Russie dans le cadre d’exercices de commandement Caucase-2020 qui ont eu lieu dans la région d'Astrakhan, dans le sud du pays.

Coopération bilatérale

La collaboration militaire russo-chinoise a connu des hauts et des bas. Les conseillers et le matériel militaire soviétiques ont aidé la Chine à vaincre l’agression japonaise au début du siècle passé et les deux pays ont établi de solides relations dans le domaine de la défense. Toutefois, vers les années 1970, suite à la détérioration des rapports bilatéraux, la coopération militaire s’était pratiquement réduite à zéro.

Elle n’a repris que 20 ans plus tard. En 1993, les ministères de la Défense ont passé un accord de coopération militaire. Huit ans après, les dirigeants des deux pays ont signé le Traité de bon voisinage, d’amitié et de coopération.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Russie, Chine, exercices militaires, exercices conjoints
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook