Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE GOUVERNEMENT RUSSE A INTRODUIT DES QUOTAS D'IMPORTATION DE VIANDE DE VOLAILLE, DE PORC ET DE BOEUF

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 28 janvier (de notre correspondant Andreï Malossolov). Le gouvernement russe a décidé d'introduire des quotas d'importation de viande de volaille, de porc et de bœuf dans le cadre des mesures de protection de l'agriculture russe, a annoncé mardi, lors d'une conférence de presse à Moscou, le vice-Premier ministre et ministre russe de l'Agriculture Alexeï Gordeïev.

    Les importations de viande de volaille seront réduites de 30%, de porc, de 22% et de bœuf, de 16%. Cette décision "n'est pas une réponse aux restrictions imposées sur les exportations de blé en Europe". "Il s'agit de protéger les agriculteurs russes et la Russie doit disposer de mécanismes analogues à ceux utilisés par les pays occidentaux avant son adhésion à l'OMC", a souligné le ministre.

    Lire aussi:

    La Russie connaît un essor de l’agriculture en dépit des sanctions
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Un porc-épic apprend les bonnes manières à un léopard affamé (Vidéo)
    Les terroristes vendent le blé syrien aux pays voisins
    La Russie proteste contre les sanctions antirusses de Kiev auprès de l’OMC
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik