Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'UNION EUROPEENNE PRECONISE LA POURSUITE DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA CENTRALE NUCLEAIRE NORD-COREENNE

    Economie
    URL courte
    0 0 10
    TOKYO, 12 février /de notre correspondant Ivan ZAKHARTCHENKO/. Les pays de l'Union européenne ont fait savoir leur désaccord avec la politique que les Etats-Unis appliquent à l'égard de la Corée du Sud, tout comme à l'égard de l'Irak. Leur position a été annoncée ce mercredi par le Haut commissaire de l'Union européenne pour la politique extérieure et la sécurité, Javier Solana, en visite à Séoul. Le chef de la diplomatie européenne n'a pas soutenu les Etats-Unis qui cherchent à ôter par contrainte à la Corée du Nord son droit de réaliser un programme nucléaire pacifique.

    Javier Solana a déclaré que le Conseil de sécurité de l'ONU ne devrait pas adopter des décisions susceptibles d'aggraver la tension dans la péninsule de Corée. En même temps, il est nécessaire, à son avis, de continuer la construction en RDPC de sa centrale nucléaire équipée de réacteurs à l'eau légère.

    C'est le non-respect des délais de sa construction qui a servi de prétexte à Pyongyang pour revenir à son programme nucléaire jusque-là gelé. Les Etats-Unis qui s'étaient engagés en 1994 à réaliser ce projet ont cessé de le financer et ont voulu remplacer les sources d'énergie nucléaire par des usines thermiques en Corée du Nord.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik