Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LE MINISTRE RUSSE DES RESSOURCES NATURELLES RENCONTRE LE MINISTRE NORVEGIEN DE L'ENERGIE

    Economie
    URL courte
    0 5 0 0
    MOSCOU, 12 février /RIA-Novosti/. Le chef du ministère russe des Ressources naturelles Vitali Artioukhov et le ministre norvégien de l'Energie Einar Steensnaer ont débattu mercredi à Moscou des questions relatives à la délimitation de l'espace maritime en mer de Barents, ainsi que des perspectives de la coopération des deux pays dans la prospection et la mise en valeur des gisements de pétrole et de gaz sur le plateau continental, a appris RIA-Novosti auprès du ministère.

    Les ministres ont relevé au cours de leur entretien que la Russie et la Norvège étaient actuellement proches d'un accord de principe sur la délimitation de l'espace maritime en mer de Barents, du pôle Nord au secteur sud de la soi-disant "zone grise" (point concerté au sud). Vitali Artioukhov et Einar Steensnaer se sont dit favorables à une relance du processus de négociations sur cette question, notamment sur le tracé de la limite extérieure du plateau continental russe.

    Le débat s'est déroulé suite à la demande adressée par la Russie à des commissions de l'ONU de tracer ses limites extérieures dans l'Océan glacial arctique, a expliqué un porte-parole du ministère des Ressources naturelles.

    La partie russe a proposé d'entériner les ententes survenues par un protocole officiel qui est à soumettre à la commission de l'ONU pour les limites extérieures des plateaux continentaux, a-t-il encore indiqué.

    Vitali Artioukhov a annoncé que son ministère attachait une attention particulière au contrôle de la sécurité écologique et à la préservation de la diversité biologique en mer de Barents, surtout à l'étape d'une "exploitation à grande échelle de gisements d'hydrocarbures". Le chef du ministère s'est dit prêt à engager une coopération constructive avec la partie norvégienne dans ce domaine.

    Lire aussi:

    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    Poutine: la Russie ne compte pas faire cavalier seul dans l’Arctique
    L'extraction de pétrole russe bientôt interdite aux Américains?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik