Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UN MILLIER D'ENTREPRENEURS PARTICIPERONT AU PREMIER "FORUM ECONOMIQUE DE LA CEEA"

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 13 février (de nos correspondants Natalia Belova et Alexandre Chichlo). Un millier d'entrepreneurs de Biélorussie, du Kazakhstan, de Kirghizie, de Russie et du Tadjikistan participeront au premier "Forum économique de la CEEA" qui se tiendra les 19 et 20 février à Moscou.

    C'est ce qu'a annoncé, au cours d'une conférence de presse, Grigori Rapota, secrétaire général de la Communauté économique euro-asiatique.

    Selon lui, ce forum a été organisé par le Comité d'intégration de la CEEA conjointement avec l'Association "Conseil économique de la CEEA" et la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Russie, sous les auspices des chefs de gouvernement des Etats membres de la Communauté.

    Le Comité d'organisation est dirigé par le vice-premier ministre russe Viktor Khristenko.

    Comme l'a fait savoir Grigori Rapota, environ 350 entrepreneurs russes et 150 entrepreneurs kazakhs, ainsi que les hommes d'affaires de la Biélorussie, de la Kirghizie et du Tadjikistan (30 représentants par pays), ont déposé leur demande de participer à la réunion. Les invitations ont été envoyées également aux Etats ayant le statut d'observateur à la CEEA: l'Ukraine et la Moldavie.

    Les dirigeants des Etats de la CEEA au niveau des premiers ministres et des vice-premiers ministres, ainsi que les gouverneurs, les représentants des milieux scientifiques, des structures bancaires et financières des Etats de la Communauté ont été invités à la conférence qui sera ouverte par le président du Kazakhstan Noursoultan Nazarbaiev.

    Comme l'a annoncé Grigori Rapota, l'objectif principal de cette action de grande envergure est d'approfondir les processus d'intégration économique entre les Etats de la CEEA, de mettre en oeuvre les transformations concertées suivant les principes du marché, d'étendre la coopération des milieux d'affaires et, par conséquent, de créer les conditions pour les investissements dans le secteur réel de l'économie.

    Selon le Secrétaire général de la CEEA, les représentants du secteur réel pourront présenter au forum leurs projets d'investissement, montrer leurs possibilités potentielles et prendre connaissance des conditions économiques, juridiques et autres du processus d'intégration.

    Il est prévu d'examiner les questions relatives à la promotion des produits sur les marchés des pays membres de la CEEA, à la formation et au fonctionnement des groupes interétatiques financiers et industriels, des entreprises mixtes.

    Les participants au forum se pencheront également sur l'uniformisation des législations nationales dans le domaine du leasing et du développement de l'activité en ce sens.

    Les conséquences éventuelles de l'adhésion à l'OMC et leur atténuation dans l'intérêt aussi bien des producteurs que des consommateurs d'un Etat et des pays partenaires figureront également parmi les sujets qui intéressent les parties.

    Lire aussi:

    Le Forum oriental, occasion pour la Russie de resserrer ses liens avec l’Asie-Pacifique
    Au téléphone avec Macron, Xi Jinping lui propose de construire la route de la soie
    Président de la Crimée: le Forum économique de Yalta brise le blocus médiatique de l’Ouest
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik