Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ELABORATION DE L'ACCORD SUR L'ESPACE ECONOMIQUE UNIQUE DE LA RUSSIE, DE L'UKRAINE, DE LA BIELORUSSIE ET DU KAZAKHSTAN COMMENCERA DANS LES JOURS QUI VIENNENT

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 25 février (de notre correspondante Marianna Chatikhina). Les experts chargés de l'élaboration de l'accord sur la création de l'Espace économique unique dans le cadre de la Russie, de l'Ukraine, de la Biélorussie et du Kazakhstan commenceront à travailler cette semaine. C'est ce qu'a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine au Kremlin, à la réunion traditionnelle avec les membres principaux du gouvernement.

    De plus, a souligné le président, le premier ministre doit choisir un vice-premier ministre russe qui travaillera à la Commission pour les tarifs et le commerce.

    La décision de créer cette commission a été prise dimanche par les leaders des quatre pays à la rencontre de Moscou.

    Parlant de la Commission pour les tarifs et le commerce, Vladimir Poutine a souligné que cet organisme serait indépendant du gouvernement de chaque pays. "En fait, il s'agit de déléguer une partie des pouvoirs de chaque gouvernement à cette commission sur les problèmes très sensibles et importants du développement économique".

    Les présidents de Russie, de Biélorussie, du Kazakhstan et d'Ukraine ont signé dimanche, à Moscou, une déclaration sur la préparation de la formation de l'espace économique unique. Les chefs d'Etat ont annoncé une "nouvelle étape de l'intégration économique" et l'ouverture des pourparlers "sur les mesures à prendre pour former l'Espace économique unique".

    Le document stipule que les leaders des quatre Etats tâchent de "contribuer au progrès économique et social de nos peuples, à l'élévation de leur niveau de vie" et prennent en considération la circonstance suivante: "la mise en oeuvre conséquente des réformes économiques dans nos pays a créé des prémisses pour l'approfondissement de la coopération économique multilatérale et le renforcement des processus d'intégration".

    "Les pourparlers auront pour résultat l'élaboration, vers septembre 2003, de l'accord sur la formation de l'Espace économique unique, sur la politique économique concertée dans plusieurs secteurs, l'harmonisation de la législation appropriée et la création de la Commission interétatique indépendante réglementant le commerce et les tarifs", lit-on dans la déclaration.

    Le but final de ce travail est de créer l'Organisation d'intégration régionale, ont souligné les présidents.

    A cette fin, les parties instituent un Groupe commun de haut niveau.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik