Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DE L'UKRAINE: LA CREATION D'UN ESPACE ECONOMIQUE UNIQUE RENFORCERA LA COOPERATION AU SEIN DE LA CEI

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    KIEV 25 février (de notre correspondant, Evgueni Alexandrov). Le ministère ukrainien des Affaires étrangères estime que la création par quatre pays, et plus précisément par l'Ukraine, la Fédération de Russie, la Biélorussie et le Kazakhstan, d'un espace économique unique ne manquera pas de renforcer la coopération économique au sein de la Communauté des Etats indépendants (CEI).

    C'est ce qu'a déclaré, en substance, Sergueï Borodenkov, chef du service de presse de la diplomatie ukrainienne. Pour ce qui est de l'Ukraine, elle considère la mise en œuvre des notions mêmes du libre échange comme une base pour former un espace économique unique. Cela permettra aux pays d'intervenir sur un pied d'égalité, en organisant leurs rapports d'Etat dans le domaine de la coopération économique.

    Cela dit, le diplomate a fait remarquer que les mécanismes, prévus dans la déclaration des Présidents des quatre pays évoqués, devraient, certes, reposer sur de nouvelles approches, liées au renforcement ultérieur de la coopération économique multilatérale, dont l'objectif final serait le progrès économique et social des peuples des pays en question.

    Rappelons que, dimanche dernier, les Présidents de l'Ukraine, de la Russie, de la Biélorussie et du Kazakhstan ont déclaré leur intention de former, d'ici septembre 2003, un espace économique unique. Pour ce faire, les parties se proposent notamment de préparer, d'ici septembre prochain, des accords sur la formation d'un espace économique unique, sur une politique économique concertée sur toute une série de directions, sur l'harmonisation de la législation appropriée et, enfin, sur la mise en place d'une unique commission interétatique indépendante en charge de régulation du commerce et des tarifs. Comme résultat, les parties ont l'intention de créer l'Organisation d'intégration régionale.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik