Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    UN INDUSTRIEL RUSSE: MOSCOU DEFEND SES INTERETS NATIONAUX EN IRAK

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 14 mars (de notre correspondante Elena Fiodorova). Le président de l'Union russe des producteurs de pétrole et de gaz Iouri Chafranik, président du comité pour la coopération internationale, culturelle, scientifique et d'affaires avec l'Irak, a soutenu vendredi, lors d'une conférence de presse à Moscou, les efforts des dirigeants russes visant à défendre les intérêts nationaux russes en Irak.

    Ces trois dernières années, l'élite et l'ensemble de la société russe ont complètement changé leur attitude, initialement très négative, à l'égard de l'Irak pour arriver à la compréhension des intérêts nationaux russes dans ce pays. "Nous devons tout faire pour faire sortir ce pays de la crise par une voie pacifique renforçant ainsi les institutions internationales et protégeant nos propres intérêts nationaux", a souligné M.Chafranik.

    La solution pacifique consiste à augmenter le nombre des projets économiques réalisés en Irak et de mettre l'accent sur les projets conjoints lancés par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France et la Russie. "L'évolution pacifique de la situation permettra aux milieux d'affaires de tous les pays à avoir accès au pétrole irakien", à son avis.

    Dans le même temps, M.Chafranik estime qu'il ne faut pas compter sur un remboursement rapide de la dette irakienne à la Russie dont le montant atteint actuellement 7 milliards de dollars. La dette totale irakienne se chiffre à 155 milliards de dollars et rien que le rétablissement du secteur pétrolier demandera aux moins 100 milliards de dollars. L'essentiel pour nous est la réalisation de projets concrets qui permettront à l'Irak de s'acquitter en partie de sa dette à la Russie, a-t-il dit pour conclure.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik