Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    ALEXEI KOUDRINE ENTAME DES POURPARLERS SUR L'ADHESION DE LA RUSSIE A L'ORGANISATION DE COOPERATION ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

    Economie
    URL courte
    0 101
    PARIS, 28 mars. /De notre correspondant Andréi NIZAMOUTDINOV/. Le vice-premier ministre et ministre des Finances Alexéi Koudrine entame l'étude des voies conduisant à l'adhésion de la Russie à l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

    Dans une interview exclusive à RIA Novosti, Alexéi Koudrine, arrivé à Paris jeudi soir pour une visite de travail, a souligné que cette réunion du Comité de liaison de la Russie et de l'OCDE aurait une "importance particulière" parce que le "gouvernement prépare la position que la Russie occupera pour entrer dans l'OCDE".

    La Russie bénéficie du statut d'observateur auprès de l'OCDE et participe à l'activité de plusieurs comités et groupes de travail de cette organisation, a dit le vice-premier ministre.

    Vendredi, il rencontrera le secrétaire général de l'OCDE, Donald Johnston.

    Ensuite, le siège parisien de cette organisation internationale prestigieuse sera le lieu d'une réunion annuelle du Comité de liaison de la Russie et de l'OCDE. Après-midi, Alexéi Koudrine aura des pourparlers avec le commissaire européen au commerce Pascal Lamy pour examiner différentes questions relatives à l'adhésion de la Russie à l'Organisation mondiale du commerce.

    La réunion du comité portera sur "tout un éventail de questions importantes, dont la situation économique générale, l'avancement des réformes russes et les relations commerciales, a dit Alexéi Koudrine qui n'a pas exclu aussi l'examen de "questions spéciales comme l'efficacité de la gestion par l'Etat, l'état du secteur financier, la législation antitrust et la concurrence".

    "Depuis ces deux dernières années la Russie a beaucoup fait pour mettre sa législation en concordance avec les normes mondiales", a dit le vice-premier ministre. Par exemple "le gouvernement a déjà soumis à la Douma des projets de toutes les lois qu'il est nécessaire d'adopter pour être admis à l'OMC. Une bonne part de ces documents a déjà été adoptée et les autres le seront avant la fin de l'année", a estimé Alexéi Koudrine.

    Puisque les "normes d'adhésion à l'OCDE se recouvrent pour deux tiers par celles de l'OMC, on peut dire que la Russie a déjà franchi une partie du chemin d'accession à l'OCDE", a fait remarquer le vice-premier ministre.

    Lire aussi:

    Paris et Berlin à l’offensive pour taxer les géants du Web
    Les éventuels successeurs de Vladimir Poutine nommés
    Un nouvel ambassadeur de Russie en France d'ici novembre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik