Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    VLADIMIR POUTINE: IL SERAIT JUSTE D'ANNULER LES PENALITES ET LES AMENDES DONT FONT L'OBJET LES PRODUCTEURS AGRICOLES

    Economie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 8 avril /de notre correspondante Natalia Gorbounova/. Vladimir Poutine estime qu'il serait juste de soulever la question relative à l'annulation des pénalités et des amendes financières dont font l'objet les producteurs agricoles russes, a déclaré aux journalistes le chef du comité parlementaire pour les questions agricoles Guennadi Koulik.

    Le député a participé à la rencontre du chef de l'Etat avec les membres du Conseil central du Mouvement agraire russe mardi au Kremlin.

    Aux dires de Guennadi Koulik, répondant à leur demande d'examiner la possibilité d'annuler les pénalités et les amendes, le président a déclaré: "J'ai la ferme conviction que vous avez raison en posant la question de cette manière".

    La récolte de 2003 a occupé une place de choix dans l'entretien avec le président, a annoncé Guennadi Koulik.

    D'autre part, les interlocuteurs ont débattu d' "une série de mesures concrètes" que le gouvernement est tenu de "prendre d'urgence", à savoir le contrôle des prix du combustible et des lubrifiants et l'encouragement de la production de grains en Russie, a annoncé le chef du comité parlementaire.

    Selon le député, les interlocuteurs ont examiné les questions relatives au développement du jardinage en Russie. 43 millions de ménages possèdent des enclos et des jardins familiaux dans le pays, a-t-il dit. Mais, "ce qui ne manque pas d'indigner", c'est que, pour les privatiser aux termes de nouvelles lois, "il faudra débourser entre 6 000 et 10 000 roubles".

    De son côté, le vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, Alexeï Gordeïev, président du Mouvement, a noté que la rencontre avait donné lieu à l'examen du problème "des prix équitables du combustible et des lubrifiants". Il s'agissait en outre des "restrictions à imposer aux importations" et de l' "élévation des revenus dans les campagnes".

    Lire aussi:

    L’opposition syrienne salue le rôle de la Russie dans le règlement syrien
    Résolution du CS de l’Onu sur Pyongyang: Moscou pointe du doigt les conséquences
    Réforme de l’Onu: Moscou dit «oui», mais sous conditions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik