Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    IL PEUR RESTER MOINS DE 20 MINISTERES EN RUSSIE

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 8 avril /RIA-Novosti/. Au ministère du Développement économique et du commerce, on estime que suite à la réforme de l'administration publique il restera moins de 20 ministères dans les structures du gouvernement fédéral, a affirmé mardi le son premier vice-ministre Mikhaïl Dmitriev.

    Déjà, les services gouvernementaux ont approuvé la proposition du ministère de créer une structure à trois échelons du pouvoir fédéral. Aux termes de ce modèle, le gouvernement sera composé d'un nombre réduit de ministères; ceux-ci élaboreront la politique gouvernementale et prépareront des actes réglementaires. La surveillance et le contrôle seront confiés à d'autres administrations et services qui formeront le deuxième échelon du pouvoir. Enfin, les agences de services sociaux se trouveront au troisième échelon.

    Les dispositions prioritaires de la réforme seront réalisées avant fin 2004, a encore annoncé Mikhaïl Dmitriev. Actuellement, le gouvernement procède au recensement des fonctionnaires dans le pays. Officiellement, la Russie en compte près de 1 million, mais en réalité leur nombre est encore plus important, les fonctions administratives étant remplies non seulement par les agents des ministères mais aussi les personnels de différents établissements.

    Le premier vice-ministre du Développement économique et du Commerce estime par ailleurs que l'optimisation des dépenses publiques permettra de réduire les effectifs généraux des fonctionnaires et d'économiser, grâce à la mobilisation de réserves intérieures, les moyens qui permettront de relever la rémunération aux managers, juristes et financiers hautement qualifiés au service public. Il n'y aura pas d'augmentations de dépenses budgétaires pour l'appareil administratif, a-t-il encore indiqué.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik