Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    IGOR IVANOV PRENDRA PART A LA REUNION DU CONSEIL DE COOPERATION RUSSIE-UE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    LUXEMBOURG, 15 avril (de notre correspondant Youri Nikolaïev). Le chef de la diplomatie russe, Igor Ivanov, prendra part à la réunion du Conseil de coopération qui sera consacrée à l'examen des questions clés de la coopération économique avec l'Union européenne.

    Le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Alexandre Yakovenko, a annoncé que la session porterait aussi sur l'élaboration de la conception de l'Espace économique européen unique ainsi que sur l'extension du partenariat énergétique Russie-UE.

    Alexandre Yakovenko a relevé qu'une attention toute particulière serait accordée aux conséquences que l'élargissement de l'UE pourrait avoir pour la Russie et aux moyens à mettre en oeuvre pour lever les préoccupations russes à ce sujet. Le porte-parole de la place Smolenskaïa a déclaré qu'il s'agissait notamment de l'extension aux nouveaux membres de l'UE des quotas et autres restrictions fixés par l'Union européenne à l'égard des produits russes, l'introduction de l'obligation de visa.

    Alexandre Yakovenko a annoncé que la réunion ferait aussi le point sur la réalisation des ententes intervenues au sommet Russie-UE de novembre 2002 sur le transit entre la région de Kaliningrad (enclave russe sur la mer Baltique) et le reste du territoire de la Fédération de Russie.

    Le diplomate a déclaré que la partie russe continuait de travailler en vue de matérialiser l'initiative de Vladimir Poutine concernant la suppression de l'obligation de visa pour les ressortissants de la Russie et des pays membres de l'Union européenne.

    S'agissant de la coopération de la Russie et de l'UE sur la scène internationale, Alexandre Yakovenko a relevé que pour ce qui est de nombreux dossiers internationaux nos positions et celles de l'Union européenne étaient proches ou coïncidantes.

    Selon lui, la Russie et l'UE souhaitent l'une et l'autre trouver des réponses conjointes aux nouveaux périls et défis ainsi que des issues aux situations de crise, en premier lieu autour de l'Irak, sur la base des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, au Proche-Orient et en Afghanistan.

    Moscou entend approfondir le dialogue avec l'UE dans le cadre des organisations internationales, surtout avec l'ONU et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

    La coopération avec l'UE dans le domaine de la lutte contre le terrorisme n'a rien perdu de son actualité. Il importe tout particulièrement de traduire devant la justice ceux qui exécutent, organisent et commanditent les attentats, a souligné le porte-parole officiel du ministère russe des Affaires étrangères.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik