Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    L'ANNULATION DES DETTES IRAKIENNES ENVERS LA RUSSIE N'EST PAS EXCLUE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    TOKYO, 23 avril. /De notre correspondant Ivan ZAKHARTCHENKO/. La Russie est disposée à ouvrir des négociations sur l'annulation des dettes irakiennes avec les autorités légitimes de ce pays et non pas avec l'administration américaine provisoire, a déclaré ce mercredi, au terme de consultations diplomatiques russo-japonaises à Tokyo, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Lossioukov.

    A ce jour, personne n'a proposé au niveau officiel à la Russie d'annuler la dette de l'Irak, a-t-il fait remarquer.

    Le diplomate a souligné la communauté des positions de la Russie et du Japon en ce qui concerne le rôle de l'ONU dans l'après-guerre en Irak. Cette question doit être ramenée sans faute dans la zone de responsabilité de l'ONU, a indiqué Alexandre Lossioukov.

    Au cours des consultations de Tokyo, la partie japonaise s'est déclarée prête à participer de façon autonome à la reconstruction de l'Irak. Mais dans ce cas, pour la Russie, "le rôle de l'ONU reste abscons et des éclaircissements sont donc nécessaires", a conclu le diplomate russe.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik