Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    ALEXEI KOUDRINE : LA RUSSIE N'EXCLUT PAS UN REECHELONNEMENT DE LA DETTE IRAKIENNE

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 29 avril. /RIA-Novosti/. La Russie n'exclut pas un rééchelonnement de la dette irakienne, mais cela ne veut pas dire que la dette sera annulée complètement, a déclaré mardi à un point de presse au terme d'une réunion du gouvernement le vice-premier ministre et ministre des Finances Alexéi Koudrine.

    Commentant la déclaration des nouvelles autorités irakiennes qui refusent de payer la dette à la Russie, il a fait remarquer que "la discussion sur cette question sera sérieuse". Le vice-premier ministre a dit que la dette irakienne serait restructurée "selon les règles du Club de Paris, en fonction de l'état économique". "Une période de grâce nécessaire au relèvement économique pourrait donc être accordée, et même un sursis", a-t-il indiqué.

    "La Russie doit respecter les règles du Club de Paris, mais cela ne signifie pas que les dettes irakiennes qui se montent à 8 milliards de dollars environ seront annulées complètement", a conclu le chef des Finances.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik