Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    LA POLOGNE A L'INTENTION DE RENDRE MINIMAL LE PREJUDICE CAUSE PAR L'INTRODUCTION DES VISAS DANS SES RAPPORTS ECONOMIQUES AVEC LA RUSSIE

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 16 juin (de notre correspondante Maria Balynina). La Pologne est prête à introduire pour les habitants de la région de Kaliningrad - exclave russe sur la Baltique - des visas annuels gratuits pour aller dans le reste du territoire de la Russie et en revenir, pour que l'introduction du régime des visas entre la Russie et la Pologne ne se répercute pas négativement sur les rapports commerciaux et économiques entre les deux pays, déclaré lundi le président du sénat polonais Longin Pastusiak après sa rencontre avec Serguei Mironov, président du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

    Longin Pastusiak a fait savoir que la Pologne était prête à reporter le délai d'introduction des visas pour les Russes à l'automne, "peut-être, au 1er octobre". "La Pologne est prête à l'introduction des visas, mais ce qui nous préoccupe, c'est la question de savoir si la Russie y est prête. A présent, la Russie aura suffisamment de temps pour se préparer à l'introduction du régime des visas", a dit le parlementaire polonais.

    Selon Serguei Mironov, la Russie estime qu'en perspective "toute la zone Schengen sera celle sans visas pour les Russes". "Ce processus n'est pas rapide, mais l'avenir y appartient", a dit le président du Conseil de la Fédération. La Russie considère la décision de la Pologne d'introduire le régime des visas avec la Russie comme "la condition nécessaire de l'adhésion de la Pologne à l'Union européenne".

    Lire aussi:

    La Pologne a-t-elle donc besoin d’une base militaire permanente des USA sur son sol?
    Pour être le meilleur allié des USA, «la Pologne renonce à sa souveraineté militaire»
    Pourquoi la Pologne est-elle en froid avec l'UE?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik