Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    VLADIMIR POUTINE: DES PROGRES NOTABLES ENREGISTRES DANS L'AGROALIMENTAIRE

    Economie
    URL courte
    0 11
    OKTIABRSKI (territoire de Krasnodar), 3 octobre (de notre envoyée spéciale Natalia Gorbounova). Ces dernières années, des progrès notables ont été enregistrés dans l'agroalimentaire russe, a déclaré vendredi le président russe Vladimir Poutine lors d'une conférence sur les problèmes de l'agroalimentaire qui s'est tenue dans le territoire de Krasnodar.

    "Une économie agricole mixte aux formes variées de propriété et d'exploitation est en train de se former en Russie", selon lui.

    De nouvelles technologies, de nouveaux mécanismes de gestion et de financement sont implantés, les systèmes d'octroi de crédit aux producteurs, d'assurances et de leasing se développent. "Nous avons considérablement rénové la base juridique en adoptant le Code foncier", a relevé M.Poutine.

    "Il est important que l'agriculture russe devient économiquement attrayante et que l'agroalimentaire se débarrasse de l'image de secteur morose de l'économie.

    En témoignent les investissements qui se sont accrus de 13% depuis trois ans, les ventes des produits alimentaires qui ont augmenté et les industries de transformation et alimentaire qui sont aussi en plein essor.

    Le fait que la Russie a accédé l'an dernier au marché mondial des céréales confirme l'envergure des changements.

    Dans le même temps, M.Poutine a déploré que des millions d'hectares de terres arables ne soient pas utilisées par les agriculteurs, que la structure du parc des machines agricoles ne soit pas optimale et qu'il n'y ait pas d'une vision nécessaire du système de rétablissement de la fertilité du sol.

    Lire aussi:

    Conséquences dramatiques de l’embargo russe: l’économie de l’UE mise KO
    La Russie reprendra la palme des exportations de blé, selon le ministre de l'Agriculture
    Quand la Russie dame le pion à l’Occident dans le Maghreb
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik