Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Rosneft ne projette pas de vendre aux Français sa part dans le gisement kazakh sur la Caspienne

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 20 janvier /RIA-Novosti/. La compagnie pétrolière russe Rosneft a démenti les informations qui ont paru dans la presse et selon lesquelles les négociations seraient en cours en vue de vendre à la société française Total sa part du gisement Kourmangazy situé dans le secteur kazakh du plateau continental de la Caspienne, a annoncé à RIA-Novosti le porte-parole de Rosneft, Dmitri Panteleev.

    Rosneft, en sa qualité de société autorisée par l'Etat à exploiter ce gisement, ne peut vendre sa part sans la sanction de ce dernier, a-t-il fait notamment observer.

    Selon la presse, Total a fait au kazakh KazMunayGaz et au russe Rosneft une proposition d'acquisition de leurs parts dans le gisement.

    Rosneft et KazMunayGaz mettent en valeur le gisement Kourmangazy à titre paritaire.

    Lire aussi:

    Une société russe découvre le plus grand gisement de pétrole d’Arctique de l’Est
    Rosneft prévoit d'extraire 6,5 mds de m3 de gaz par an sur le plateau du Venezuela
    L’italien Eni cède à Rosneft 30% dans un champ gazier en Égypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik