Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Encouragement au rétablissement des exploitations agricoles détruites

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 11 mars - RIA-Novosti. Vladimir Poutine estime que les agriculteurs doivent exprimer plus activement leur attitude envers le programme d'aménagement social des campagnes.

    Au cours de sa rencontre avec les défricheurs de terres vierges qui a eu lieu jeudi, le chef de l'Etat a invité le rédacteur d'un journal rural à faire connaître ce programme à ses lecteurs.

    "Informez vos lecteurs, ensuite vous leur demanderez de formuler leurs réclamations et leurs problèmes, pour faire démarrer la mise en oeuvre du programme d'aménagement social des campagnes", a dit le président.

    "Il (programme)ne sera pas mis en oeuvre, si vous ne secouez pas l'arbre administratif", a dit Vladimir Poutine en s'adressant aux participants à la rencontre. En réponse aux propos tenus par un fermier, le président a approuvé la proposition de trouver les moyens de réduire le fardeau matériel de ceux qui rétablissent les exploitations détruites.

    "J'en chargerai le gouvernement", a promis le président.

    Le problème de la fermeture d'écoles rurales a également été évoqué à la rencontre avec les défricheurs de terres vierges.

    L'institutrice d'une de ces écoles a demandé à Vladimir Poutine d'accorder son attention à ce problème. Le président estime qu'il ne convient pas de fermer toutes les écoles. Mais, "on n'a pas besoin de conserver les écoles qui ne comptent que deux à trois élèves", estime-t-il. Selon le président, les études dans ces écoles ne seront pas fructueuses.

    Dressant le bilan de l'examen de ce problème, le chef de l'Etat a fait remarquer: "Je tiens à vous assurer que notre discussion aura des résultats très positifs pour les écoles rurales".

    Le chef de l'entreprise agricole "Irmen" a fait savoir que les champs expérimentaux permettaient de rentrer 70 quintaux de céréales à l'hectare. Mais il s'est plaint de l'existence de problèmes, dont le manque d'engrais minéraux et l'abandon de la production de semences.

    De plus, il a remercié Vladimir Poutine d'avoir maintenu Alexei Gordeiev au poste de ministre de l'Agriculture dans le nouveau gouvernement. "J'estime que le nouveau gouvernement tournera ses regards vers l'agriculture et que les paysans ne demeureront pas en reste", a-t-il dit.

    Lire aussi:

    Vous croyez que la religion influence les résultats scolaires?
    Poutine souhaite que la rencontre avec Trump soit fructueuse
    Transformée en prison sous Daech, cette école de Deir ez-Zor rouvre ses portes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik