Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le reflux des capitaux de la Russie sera de 9 milliards de dollars en 2004, estime le ministre russe des Finances

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 26 août - RIA Novosti. Selon le ministre russe des Finances Alexei Koudrine, le reflux des capitaux de la Russie sera de 9 milliards de dollars en 2004. Interrogé par les journalistes lors d'une conférence de presse tenue jeudi à Moscou sur les prévisions du Ministère du Développement économique et du Commerce concernant le reflux des capitaux en 2004 (de 8,5 à 12 milliards de dollars), le ministre a dit : " J'estime qu'il s'agira de 9 milliards de dollars ". Evoquant " l'affaire Ioukos ", Alexei Koudrine a noté que pour le moment elle n'a pas grandement influé sur le reflux des capitaux de la Russie. " Peut-être, dans le deuxième semestre de l'année il y aura quelque chose. A l'heure qu'il est le marché ne fait qu'évaluer l'influence de " l'affaire Ioukos ", a-t-il dit.

    Le ministre a confirmé que le reflux des capitaux a augmenté substantiellement depuis le mars dernier . La principale raison en est l'accroissement des taux du système fédéral de réserve des Etats-Unis, estime-t-il. Des tendances pareilles sont observées sur tous les marchés en développement, a dit Alexei Koudrine avant d'ajouter que le reflux des capitaux de la Russie est tout à fait proportionnel à celui qui existe sur les autres marchés en développement .

    La baisse de l'inflation en 2008 jusqu'à 3-4 pour cent est tout à fait possible et même nécessaire, estime-t-il. " Grâce au fonds de stabilisation nous pouvons aujourd'hui prévoir la baisse de l'inflation d'année en année, indépendamment des prix du pétrole ", a souligné Alexei Koudrine. Selon lui, avant 2008 ce fonds a pour tâche principale d'assainir la masse monétaire qui vient dans l'économie grâce aux prix élevés du pétrole.

    300 milliards de roubles (plus de 10 milliards de dollars) seront débloqués l'année prochaine pour éteindre la dette extérieure, a-t-il dit avant d'ajouter que 167 milliards de roubles y parviendront du fonds de stabilisation. Vu ces dépenses, le volume du fonds de stabilisation diminuera pour se monter à 721 milliards de roubles vers la fin de 2005 (au lieu de 795,3 milliards de roubles prévus auparavant).

    Alexei Koudrine a confirmé que le gouvernement avait chargé les départements concernés de préparer, avant le 1er novembre prochain, des propositions relatives aux principes et mécanismes d'utilisation du fonds de stabilisation en 2005. Il a rappelé que ce fonds a deux objectifs principaux : assainir la masse monétaire qui vient dans l'économie grâce aux prix élevés du pétrole et créer un " coussin de sécurité " pour l'économie russe au cas où la conjoncture économique extérieure se détériora.

    Evoquant le budget fédéral pour 2005, le ministre a annoncé que plus de 2 milliards de roubles y seront prévus pour le programme " Antiterreur " et un chapitre spécial pour la protection de grands ouvrages, dont le métro, contre les attentats. Des sommes pour le développement des services et des systèmes de sécurité des aéroports sont également prévus dans le budget. Quant aux compagnies d'aviation privées, elles se doivent également de prendre des mesures pour assurer la sécurité des vols.

    Comme l'a annoncé Alexei Koudrine, les salaires des médecins et des enseignants seront doublés dans les quatre années à venir. Il a rappelé que depuis 2000, le salaire moyen des enseignants a augmenté de 2,2 fois.

    " Les principes sur lesquels repose la politique budgétaire se sont avérés justes ", a estimé le ministre des Finances.

    Lire aussi:

    La dette publique de l’Ukraine franchit la barre des 76 mds USD
    «Bonne nouvelle pour Poutine: la Russie va mieux que prévu»
    Le Pentagone nourrit l'opposition syrienne avec l'argent du budget consacré au carburant
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik