Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Igor Ivanov : la coopération économique est à la base des processus d'intégration dans l'espace de la CEI

    Economie
    URL courte
    0 0 01
    MOSCOU, 3 novembre - RIA-Novosti. Le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Igor Ivanov, considère la coopération économique comme le fondement des processus d'intégration dans l'espace de la CEI (Communauté des Etats indépendants).

    Ainsi que l'indique le communiqué affiché mercredi sur le site officiel du Conseil de sécurité, Igor Ivanov l'a indiqué au cours de sa récente rencontre au Kremlin avec les journalistes des pays de la CEI.

    Il a fait une déclaration en ce sens en répondant à un journaliste curieux de savoir quelles sont les organisations les plus efficaces au sein de la CEI et les bases des processus d'intégration dans l'espace post-soviétique.

    Dans le domaine économique, ce sont les structures de l'EEU (Espace économique unique regroupant la Russie, l'Ukraine, la Biélorussie et le Kazakhstan) et de la CEEA (Communauté économique euro-asiatique comprenant la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizistan et le Tajikistan) qui se sont avérées les plus efficaces et qui doivent un jour se réunir pour former un dispositif unique. Ces structures d'intégration sont ouvertes à d'autres pays, a souligné le secrétaire du Conseil de sécurité.

    Dans le domaine de la sécurité, Igor Ivanov a fait ressortir le travail de plus en plus efficace de l'OTSC (Organisation du Traité de sécurité collective : Russie, Biélorussie, Arménie, Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan).

    Selon le responsable, l'OTSC établit des liens avec les structures internationales : l'ONU et l'OTAN. Pour Igor Ivanov, il est impossible aujourd'hui de résoudre en solo les problèmes de la sécurité. Aussi faut-il participer à des efforts conjoints. L'OTSC est une des formes de ces efforts collectifs, a souligné le responsable.

    Igor Ivanov a qualifié l'OTSC de "structure de base dans le domaine de la sécurité" au sein de la Communauté, tout en relevant que l'Organisation coopérait en la matière avec l'OCS (Organisation de coopération de Shanghai réunissant la Russie, la Chine, l'Ouzbékistan, le Kazakhstan, le Kirghizistan et le Tadjikistan) en Asie centrale.

    "Il faut que les actions des structures différentes se complètent. Nous ne sommes qu'au début du chemin. On ne peut pas dire que ces organisations sont devenues des mécanismes efficaces, mais il y a des résultats positifs. Leur fonction essentielle consiste à coordonner les efforts de leurs Etats membres", a indiqué Igor Ivanov.

    Lire aussi:

    Poutine explique pourquoi la Russie dispose d'une base au Kirghizistan
    Organisation de coopération de Shanghai: élargissement confirmé
    Un contingent eurasien en Syrie?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik