Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les investissements dans la mise au point de nouveaux armements

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 18 novembre - RIA-Novosti. Le ministre russe de la Défense Serguei Ivanov estime que non seulement l'Etat, mais aussi les entreprises doivent investir dans la mise au point de nouveaux armements et du nouveau matériel de guerre. Il a émis cet avis au cours de la discussion sur le développement des innovations.

    "En 2005, environ 60 milliards de roubles (soit plus de 2 milliards de dollars) seront consacrés aux travaux de recherche-développement en vue de créer de nouveaux armements et du nouveau matériel de guerre", a fait savoir le ministre.

    "C'est beaucoup. A mon avis, nous dépensons trop pour les activités de recherche-développement dans le domaine militaire", a dit Serguei Ivanov en faisant remarquer que, dans le monde entier, les entreprises investissent beaucoup elles-mêmes dans ces travaux.

    Les sommes budgétaires allouées aux travaux de recherche-développement dans le complexe militaro-industriel vont aussi bien aux entreprises d'Etat qu'aux entreprises privées, a rappelé le ministre.

    Cela étant, le ministre a exprimé son inquiétude concernant la façon dont l'Etat défend ses droits sur les résultats des travaux de recherche-développement. "L'Etat investit beaucoup, c'est pourquoi, en cas de succès, il doit avoir des droits", a dit Serguei Ivanov. "La façon dont l'Etat défend ses droits de propriété intellectuelle me préoccupe", a-t-il ajouté.

    "L'Etat doit avoir le droit d'utiliser gratuitement n'importe quelle propriété intellectuelle, si elle a été financée par le budget", a déclaré le ministre de l'Education et de la Science Andrei Foursenko en répondant au ministre inquiet. D'autre part, il estime que les sociétés privées doivent avoir le droit de bénéficier gratuitement des résultats des recherches effectuées. Le fait que les entreprises privées doivent racheter ce droit est, selon lui, un grand obstacle au développement des innovations.

    Andrei Foursenko estime que les entrepreneurs peuvent bénéficier gratuitement des résultats des travaux de recherche-développement à l'intérieur du pays, mais s'ils veulent vendre telles ou telles technologies à l'étranger, dans ce cas, l'Etat doit recevoir une compensation.

    "Quant à l'Etat, il peut profiter gratuitement de tous les résultats des travaux de recherche-développement aussi bien pour le développement de l'économie que pour la défense", a souligné le ministre.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine fixe de nouveaux objectifs à l'armée russe
    En ouvrant une enquête contre Pékin, Washington provoquerait une guerre commerciale
    De l'impression 3D à l'aéronautique: ces secteurs où le génie russe est le plus sollicité
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik