Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Les échanges commerciaux entre l'Azerbaïdjan et la Turquie peuvent atteindre 500 millions de dollars en 2004

    Economie
    URL courte
    0 0 0
    BAKOU, 18 novembre - de notre correspondant Gueraï Dadachev. Les échanges commerciaux entre l'Azerbaïdjan et la Turquie sont prévus en 2004 au niveau de 500 millions de dollars, ce qui dépasse de 20 pour cent les indices de 2003.

    C'est ce qu'a déclaré jeudi le ministre turc Kursad Tuzmen lors de l'ouverture du forum d'affaires turco-azerbaïdjanais de deux jours à Bakou. Il a rassemblé 120 représentants des milieux d'affaires turcs.

    Selon le ministre d'Etat turc, il existe des moyens de porter les échanges commerciaux bilatéraux à 3 milliards de dollars en l'espace de deux ans. Il importe d'éliminer les obstacles dans les relations commerciales et économiques bilatérales, et notamment, de réduire les frais de transport. Le ministre a fait ressortir la nécessité de mettre en oeuvre le projet de liaison ferroviaire entre Kars et Tbilissi, pour relier l'Azerbaïdjan à la Turquie par une voie ferrée directe.

    Aux dires de Kursad Tuzmen, les entreprises turques fonctionnant en Azerbaïdjan ont investi dans l'économie du pays plus de 1,5 milliard de dollar, ayant créé 30 000 emplois.

    Le président azerbaïdjanais, Ilkham Aliev, a relevé à la cérémonie d'ouverture du forum que les relations entre la Turquie et l'Azerbaïdjan avaient atteint un niveau élevé et que leurs relations économiques se développaient à des rythmes accélérés. Cependant, il a souligné que ce développement ne reflète pas le potentiel des deux pays.

    Le ministre azerbaïdjanais du Développement économique, Farkhad Aliev, a pour sa part estimé que les entreprises turques pouvaient participer en Azerbaïdjan notamment à la construction de routes et de centrales électriques, à la prospection des ressources du sous-sol, à la production et la transformation des produits agricoles, au développement de l'infrastructure touristique.

    Lire aussi:

    Arménie ou Azerbaïdjan? Les visiteurs de la page Instagram de Merkel perplexes (vidéo)
    Haut-Karabagh: après 30 ans de conflit, la médiation française en panne de solution?
    Course gazière: la Russie et l’Azerbaïdjan rivaliseraient-ils sur le marché européen?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik