Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Rosoboronexport : vers une relance de la coopération technico-militaire avec l'Indonésie

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    DJAKARTA, 24 novembre - RIA-Novosti. La centrale publique russe de commerce d'armements Rosoboronexport entend dynamiser sa coopération technico-militaire avec l'Indonésie, a déclaré aujourd'hui le chef de la délégation russe et un des directeurs de la centrale Nikolaï Dimidiouk à l'ouverture de l'exposition internationale INDO DEFENCE 2004 dans la capitale indonésienne.

    Pour la première fois depuis 1996, Rosoboronexport y présentera les produits de 24 entreprises et groupes de l'industrie d'armements russe, soit près de 250 échantillons d'armes, de matériels de guerre, de munitions et d'appareils de mesure.

    Au total, 24 pays prennent part à l'événement, mais seulement neuf Etats, dont la Russie, y ont déployé leurs propres pavillons nationaux.

    Dino Jalal, représentant officiel du président indonésien, estime que la coopération entre la Russie et l'Indonésie dans le domaine des armements a "des perspectives brillantes".

    Intervenant mercredi à la cérémonie d'ouverture de l'exposition, le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono a déclaré que son pays devait développer une puissante industrie d'armements en coopération avec d'autres pays.

    "Evidemment, la Russie pourrait jouer sur ce plan un rôle immense, a souligné le représentant officiel du président indonésien. - Je pense que cette coopération est promise à bel avenir ces cinq prochaines années".

    Le président indonésien a accordé à la visite du pavillon russe un peu plus de temps qu'aux autres expositions nationales, s'arrêtant devant les stands de Sukhoi. Deux avions Su des quatre appareils commandés par Djakarta volent déjà dans le ciel indonésien.

    "Nous sommes satisfaits de notre coopération avec Sukhoi et nous souhaitons la poursuivre", a déclaré le président indonésien recevant des mains d'un représentant du holding aéronautique russe un modèle du Su-30 MK.

    Peu après le chef de l'Etat, le pavillon russe a été visité par tous les responsables haut placés des forces armées indonésiennes. Dès le premier jour d'INDO DEFENCE, les stands russes ont été les plus fréquentés.

    Lire aussi:

    Telegram de nouveau accessible en Indonésie, le nombre d’abonnés monte en flèche
    Jakarta exige d’expliquer le refus d’entrée aux USA au chef de l’armée indonésienne
    La menace d’éruption d’un volcan fait fuir 50.000 personnes à Bali
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik