Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le gouvernement souhaite développer les marchés financiers russes

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 25 novembre - RIA Novosti. Le premier ministre russe, Mikhaïl Fradkov, a proposé jeudi aux membres du gouvernement de se pencher plus particulièrement sur le développement des marchés financiers russes.

    Les marchés financiers sont le nerf de l'économie russe et dans une mesure considérable ils déterminent l'augmentation des investissements, la hausse de la production industrielle et, partant, l'accroissement de la richesse nationale. Aujourd'hui je voudrais que l'on envisage non seulement l'affinement des institutions financières, mais encore la mise en place d'un système financier cohérent à même de régler de nombreux problèmes en suspens, a déclaré le chef du gouvernement en ouvrant la réunion du gouvernement.

    Selon lui, il faut moderniser la production industrielle et développer les innovations. Sans marchés financiers il serait illusoire de vouloir étendre le potentiel d'investissement de notre production, a dit Mikhaïl Fradkov.

    Ce dernier a indiqué qu'il fallait aussi rehausser la valeur de marché des compagnies russes. Celles-ci coûtent toutes moins cher que les sociétés transnationales et dans ces conditions il ne saurait être question d'une concurrence normale.

    Par ailleurs, Mikhaïl Fradkov a mis l'accent sur la faible capacité des marchés financiers russes, qui ne permet pas l'engagement de dépenses. On nous attribue des notations et cela rend des investissements possibles. Mais dans le même temps la capacité de nos marchés financiers est insuffisante pour ces moyens, a dit le premier ministre.

    Celui-ci a relevé que c'était la première fois qu'une réunion du gouvernement se penchait sur le problème des marchés financiers russes depuis le début de la réforme administrative. Le Service fédéral des marchés financiers dispose désormais de prérogatives suffisantes pour réglementer tant le marché des valeurs que d'autres domaines connexes.

    Le 18 novembre 2004, l'agence de notation internationale Fitch Ratings a relevé la note de la dette souveraine à long terme de la Russie au rang d'investissement de BB+ à BBB-.

    Lire aussi:

    Pourquoi Trump se trompe en analysant l'économie sous le seul prisme du marché
    Top-10 des pays qui attirent le plus d'investissements directs à l'étranger
    Shanghai futuriste
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik