Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Ioukos suspend ses nouveaux achats et élabore un plan anti-crise

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU/VILNIUS, 26 novembre - RIA Novosti. Le conseil d'administration de Ioukos a décidé d'élaborer et d'approuver incessamment un plan d'urgence, couvrant une période de trois à quatre mois et ayant pour objectif d'éviter des catastrophes anthropiques et les tensions sociales qui risquent d'apparaître au lendemain de la vente de sa principale unité de production, Iouganskneftegaz, et d'une éventuelle saisie de ses autres actifs, lit-on dans un communiqué de presse diffusé par le groupe pétrolier.

    "La pression à laquelle le Parquet général soumet le management de Ioukos met en doute la possibilité de réaliser ce plan d'urgence", lit-on plus loin dans le document.

    Le conseil d'administration a examiné aussi un projet de programme anti-crise pour maintenir l'activité du holding pendant la période 2005-2009. "En raison de l'annonce de la vente de Iougansknetegaz à un prix minimisé et des réclamations fiscales injustifiées pour 2003 à hauteur d'environ 170 milliards de roubles (1 dollar US = 28,28 roubles), ainsi qu'en raison de la pression ciblée que le Parquet général fait sur le management de la société, le conseil d'administration a conclu que ce programme anti-crise est irréalisable", est-il souligné dans la déclaration.

    Malgré toutes les difficultés, l'équipe des managers de Ioukos a fait tout son possible au cours de ce dernier mois pour que la société reste gouvernable, affirment les auteurs de la dépêche.

    "Alors que la pression, déjà sans précédent, ne cesse d'augmenter, le conseil d'administration ne cessera de remplir ses engagements envers toutes les parties intéressées du point de vue financier, comme le demandent les normes internationales de gouvernement d'entreprise", lit-on encore dans le communiqué de presse.

    En même temps, les dirigeants de Ioukos ont demandé aux autorités lituaniennes de reporter de quatre mois la procédure de rachat du complexe pétrolier Mazeikiu nafta, selon le journal lituanien Lietuvos rytas.

    Ioukos qui possède 53,7% des actions de cette entreprise avait annoncé son intention d'en racheter encore 9,72% au gouvernement de la Lituanie.

    Le ministre de l'économie par intérim de la Lituanie, Patras Cesna, a dit, au terme d'un entretien avec un des dirigeants de la filiale de Ioukos, que le gouvernement lituanien ne voulait pas faire traîner en longueur la procédure de rachat de Mazeikiu nafta. Mais il a affirmé qu'il avait demandé au cabinet des ministres de "se déterminer définitivement" en ce qui concerne ce problème.

    Lire aussi:

    Le tribunal de Bruxelles lève le gel des actifs russes en Belgique, dont ceux de Sputnik
    Affaire Ioukos: les ex-actionnaires retirent la plainte contre la Russie en Belgique
    Ioukos: les ex-actionnaires renoncent aux actifs russes, la justice russe confirme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik