Ecoutez Radio Sputnik
    Economie

    Le budget de défense 2005 : le plus "lourd" de ces dernières années

    Economie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 26 novembre - RIA-Novosti. Pour les Forces armées, le budget de défense 2005 offre davantage de possibilités que les budgets des années précédents ; il permettra à l'armée et à la flotte de réaliser plus efficacement les objectifs qui leur sont assignés, a déclaré le ministre de la Défense Sergueï Ivanov prenant la parole à une réunion de responsables militaires vendredi.

    Le ministre de la Défense a donné un avis positif sur la manière dont été établis et protégés au gouvernement et au parlement les projets budgétaires.

    Des organes de commandement militaire, Sergueï Ivanov a exigé de mettre sous un contrôle particulier la couverture financière des mesures visant à approvisionner sous tous les aspects les bureaux de recrutement militaire, ainsi que la réalisation du programme fédéral de passage au nouveau principe de recrutement des unités et la transformation de centres de recherches et de bureaux d'études en établissements financés par le budget.

    Prenant la parole à la réunion, la chef du Service économique et des finances du ministère des Finances, Lioubov Koudelina, a noté que l'établissement du budget de défense 2005 s'était déroulée dans le contexte du lancement des transformations des rapports budgétaires dans le pays. Elle a souligné que la réforme en cours poursuit l'objectif d'améliorer l'efficacité et le rendement des dépenses publiques.

    Le bureau du ministère de la Défense a examiné les questions d'actualité relatives à la garantie du maintien des secrets dans les Forces armées. Des décisions appropriées ont été adoptées au terme de la réunion.

    Aux termes du projet de budget 2005, l'article "défense nationale" prévoit plus 186,9 milliards de roubles (1 dollar vaut 28,27 roubles) pour l'équipement des Forces armées. Sur ce total, 62,8 milliards de roubles financeront les travaux de conception et de développement d'armements, près de 112,3 milliards de roubles sont prévus pour l'achat de nouveaux échantillons de matériels de guerre et 11,8 milliards pour la réparation des armements et des matériels de guerre.

    Lors de la réunion des cadres dirigeants du ministère de la Défense qui s'était déroulée il y a près d'une semaine, Sergueï Ivanov annonçait que, sur ce total, 40 milliards de roubles étaient prévus pour l'armée de terre et 20 milliards de roubles pour la marine de guerre. Le reste des fonds prévus à ces fins - à hauteur de 15,4 milliards de roubles - financera les objectifs interarmées : activités de reconnaissance, luttes radioélectroniques (contre-contre-mesures), matériels médicaux et d'arrières, logistiques topogéodésique et sécurité nucléaire, matériels électroniques.

    "Nous estimons que les moyens dégagés pour l'année prochaine permettront de remplir les objectifs de réarmement de l'armée et de la flotte prévus pour 2001-2010", a dit Sergueï Ivanov.

    L'équipement de l'armée et de la marine de guerre pèse de plus en plus lourd dans les budgets de défense de ces dernières années : de 80 milliards seulement en 2002, il a passé à 113 milliards en 2003 et à 148 milliards de roubles en 2004.

    Lire aussi:

    Cap sur l’Arctique: Moscou alloue plus 2 milliards d’euros pour son développement
    Le Pentagone est «choqué» par l'état opérationnel de l'armée américaine
    Quand Emmanuel Macron butte sur la Défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik